Annoncé en mai dernier en Chine, le Mi 8 Explorer Edition arrive en France sous le nom de Mi 8 Pro. Il arrive ainsi avec son capteur d’empreintes sous l’écran et sa coque transparente.

Xiaomi Mi 8 Pro

  • Le choix de la rédaction

    OnePlus 6T

    Meilleur prix : 539,90 €

    Voir le test

  • Le smartphone pas cher

    Xiaomi Redmi Note 5

    Meilleur prix : 140,32 €

    Voir le test

  • Le meilleur rapport qualité/prix

    Honor Play

    Meilleur prix : 269,69 €

    Voir le test

Voir plus de produits

Décidément, il devient rare de passer une semaine sans l’annonce d’un smartphone chez Xiaomi. Après le Mi 8 Lite et le Mi Mix 3, le constructeur chinois a annoncé, le jeudi 9 novembre, l’arrivée en France du Mi 8 Pro. Nommé “Mi 8 Explorer Edition” lors de sa présentation en Chine en mai dernier, il s’agit d’une sorte de version spéciale du Mi 8, embarquant quelques modifications mineures. Les principales nouveautés étant le capteur d’empreintes sous l’écran et la coque transparente qui laisse transparaître les composants internes. Sur le reste, le Mi 8 Pro est un quasi copier-coller du Mi 8. Mais ce léger lifting a un prix, ce Mi 8 Pro est proposé à 599 €, soit 100 € de plus que son jumeau à la coque opaque. Nous avons eu l’occasion de le prendre en main, voici nos premières impressions, teintées de déjà-vu.
 

Mi-8-Pro-01.jpgLa coque transparente du Mi 8 Pro. © Les Numériques

Le Mi 8 et le Mi 8 Pro partagent les mêmes dimensions (154,9 x 74,8 x 7,6 mm) ainsi que la même ergonomie, excellente. Les boutons sont donc idéalement placés et parfaitement accessibles. Le capteur d’empreintes sous l’écran se montre lui plutôt moyen et même un peu lent par moment. Comme sur le Mate 20 Pro de Huawei, il est situé assez haut ce qui rend son utilisation particulièrement intuitive. À l’instar du Mi 8, la reconnaissance faciale n’est pas encore de la partie, et devrait arriver en même temps que MIUI 10. Pour le moment, la version que nous avons eue entre les mains fonctionne sur la version 9.6 de la surcouche de Xiaomi. Le dos en verre semble dévoiler, derrière les traces de doigts, l’intérieur du smartphone. 
 

Mi-8-Pro-02.jpgLe capteur d’empreintes est situé au même endroit que sur le Mate 20 Pro de Huawei. © Les Numériques

Oled, Snapdragon 845 et selfie en 20 Mpx au programme

Autre petite différence, la taille de l’accumulateur, passant de 3 400 mAh sur le Mi 8 à 3 000 mAh sur ce Mi 8 Pro. La faute peut-être au capteur d’empreintes sous l’écran. Et qui n’inspire rien de bon quant à l’autonomie du terminal tant celle du Mi 8 était déjà à peine acceptable pour un haut de gamme. Sur le reste de la fiche technique, les deux terminaux sont identiques. La même dalle Oled de 6,21 pouces au ratio 18,7:9 affichant en 1 080 x 2 248 px est utilisée. Une bonne chose puisqu’elle est de qualité. On retrouve également le double module arrière (12 + 12 Mpx) et un capteur de 20 Mpx à l’avant. Le traitement logiciel ne semble d’ailleurs pas avoir trop changé depuis la sortie du Mi 8 cet été. Au programme donc, du lissage.  Enfin, la puce Snapdragon 845 et les 8 Go de RAM sont toujours de la partie. 

 

Mi-8-Pro-03.jpgLe Mi 8 Pro propose la même prise en main que le Mi 8. © Les Numériques

Le Mi 8 Pro sera en vente dès le 10 novembre au Mi Store parisien (Forum les Halles) et le 14 novembre chez plusieurs e-commerçants.