Windows 11 et les anciens processeurs, Microsoft fait des tests

Spread the love
  • Yum

Windows 11 s’accompagne d’une configuration système minimale plus exigeante que celle de Windows 10. Par exemple, elle impose la présence de processeur Core de 8ième génération ou lus récent.

Cette limitation n’a pas manqué de faire réagir la communauté car elle rend le système d’exploitation incompatible avec beaucoup de PC et de configurations. De plus l’application de Microsoft censée déterminer si un système est compatible avec Windows 11 a fait croire à beaucoup que leur machine ne répondait pas au minimum recommandé.

Cette limitation du côté processeur a cependant été enlevée dans la première Preview publiée au travers du programme Windows Insider. Microsoft a souhaité autoriser les PC plus anciens à l’essayer. Cela ne veut cependant pas dire que Windows 11 sera compatible avec tous les processeurs lorsque de son déploiement « grand public ».

Windows 11 et les processeurs, Microsoft fait des tests

Windows 11 et les Widgets

Windows 11 et les Widgets

Pour revenir à l’approche de Microsoft, le programme Windows Insider est utilisé pour déterminer comment Windows 11 fonctionne et réagit avec des ordinateurs anciens. Ensuite et seulement ensuite des décisions seront prises. Le géant explique

“En utilisant les principes ci-dessus, nous sommes convaincus que les appareils fonctionnant sur des processeurs Intel de 8e génération et AMD à l’architecture Zen 2 ainsi que les séries Qualcomm 7 et 8 répondront à nos contraintes de sécurité et de fiabilité et à la configuration minimale requise pour Windows 11. Au fur et à mesure que nous publierons de nouvelles Builds nous identifions les appareils fonctionnant avec des processeurs Intel Core de 7ième génération et AMD Zen 1 qui peuvent répondre à nos principes. Nous nous engageons à partager avec vous les mises à jour sur les résultats de nos tests au fil du temps.”

A noter que concernant les exigences de la configuration système minimale de Windows 11 Remond explique qu’elles sont nécessaires pour permettre d’importantes améliorations dans des domaines clés comme la sécurité, la fiabilité et la compatibilité.

Le déploiement de Windows 11 est prévu cette année.

Leave a Reply

%d bloggers like this: