Windows 11 : Est-il prudent d’acheter un PC maintenant ?

Spread the love
  • Yum

Windows 11 : Est-il prudent d'acheter un PC maintenant ?

Est-ce que j’achèterais un nouveau PC Windows en ce moment ? Non, ce n’est pas le moment.

La confusion totale qui règne dans le camp Microsoft quant à la configuration finale requise pour Windows 11 rend difficile une planification certaines pour la mise à niveau. Après tout, vous pourriez très bien dépenser 5 000 dollars aujourd’hui pour un Surface Studio 2 – de Microsoft – et vous retrouver dans l’impossibilité de passer à Windows 11 dans quelques mois. Et si Microsoft laisse entendre des changements pour élargir la compatibilité des PC existants, la société ne fait à ce stade que créer davantage de confusion.

Même quand on a l’habitude des cycles de mise à jour agressifs avec des durée de vie courtes, ce niveau d’incertitude de la part d’une entreprise aussi importante et influente que Microsoft est déconcertant.

publicité

Des incertitudes sur les caractéristiques nécessaires pour Windows 11

Personnellement, j’ai toujours évité d’acheter un nouveau PC à l’approche d’une nouvelle version de Windows. Si on se réfère à la dynamique qui en découle, même de petits changements dans les exigences du système exerceront une pression à la baisse sur les prix dès la sortie d’une nouveauté. Et Windows 11 semble vouloir tirer un trait sur toute une série d’anciens processeurs, tout en rendant le TPM (Trusted Platform Module) nécessaire.

L’autre problème est qu’il est difficile de savoir quelle sera la configuration finale requise. Bien sûr, Microsoft communiquera des informations de base, mais la “configuration minimale viable” ne sera pas claire avant d’avoir plus de tests en conditions réelles. Enfin, un processeur double cœur de 1 GHz et 4 Go de RAM, ça me paraît plutôt dérisoire…

En résumé, ce n’est pas le moment d’acheter un PC Windows.

Un système plus sûr sur macOS

Par contre, c’est un excellent moment pour acheter un Mac.

Apple a publié la configuration requise pour le prochain macOS Monterey, ce qui signifie que vous pouvez acheter du matériel neuf – ou même d’occasion – en toute confiance. De plus, même si la transition vers Apple Silicon apporte quelques incertitudes, il est clair que les Mac à processeur Intel seront là pour des années, et que leur support durera encore des années.

Apple intègre des certitudes dans son écosystème. Bien sûr, la taxe Apple est le prix d’entrée, mais si l’on considère le nombre d’années de support dont un Mac peut bénéficier – jusqu’en 2013 pour les utilisateurs de Mac Pro – c’est un petit prix à payer.

Quelques conseils si vous achetez un PC Windows

Si vous devez acheter un PC Windows, je vous recommande de prêter une attention particulière aux pré-requis, notamment à la nécessité de disposer d’un TPM version 2.0 et d’un processeur compatible. Essayer d’être plus malin ou de faire des économies pourrait vous coûter cher, si vous devez passer à Windows 11.

N’oubliez pas non plus que ce que vous achetez maintenant sera probablement plus cher que si vous attendez le lancement de Windows 11. Il s’agira de la fin de la gamme pour un grand nombre d’appareils. Et faites très attention à ne pas acheter un système – comme le Surface Studio 2 de Microsoft – qui serait une impasse. Encore une fois, vérifiez les spécifications techniques, et revérifiez.

N’oubliez pas que le but de Microsoft et des équipementiers est de vous vendre un nouveau PC, et non de faire durer votre ancien PC pendant des années. Apple, en revanche, veut vous vendre du contenu et des services numériques.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: