Microsoft vient de reconnaitre que plusieurs de ses mises à jour cumulatives proposées dans le cadre du Patch Tuesday de février 2019 sont à l’origine d’un bug.  Visant Windows 10, elles déclenchent un problème considéré comme embêtant mais non critique.

Redmond explique qu’après l’installation de ces mises à jour cumulatives, un problème affecte les chaînes de date et d’heure japonaises. Il a été confirmé dans la mise à jour cumulative KB4487044 pour Windows 10 v1809, KB4487017 pour v1803 et KB4486996 pour Fall Creators Update (v1709).

Windows 10 v1809 et KB448704, un souci non critique

Pour le moment c’est le seul problème rencontré selon la page officielle de la base de connaissances de Microsoft. Ce dernier précise qu’il travaille sur un correctif. Il sera proposé dans une prochain cycle. Il est possible que « cycle » fasse référence au Patch Tuesday prévu en mars.

En attendant, une solution de contournement est proposée. Elle demande de mettre les mains dans le cambouis . Il est nécessaire de modifier la clé de registre suivante

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Nls\Calendars\Japanese\Eras]

avec les valeurs suivantes


"1868 01 01"="明治_明_Meiji_M"
"1912 07 30"="大正_大_Taisho_T"
"1926 12 25"="昭和_昭_Showa_S"
"1989 01 08"="平成_平_Heisei_H"

De manière plus générale aucun autre problème n’a été signalé. Cependant, certains utilisateurs se plaignent qu’il faut parfois du temps (jusqu’à une heure) pour terminer l’installation des mises à jour. Ce délai peut laisser penser que le PC est planté ou bloqué.

Toutes les mises à jour cumulatives publiées ce mois-ci proposent des corrections de bugs et surtout des patchs de sécurité. Ils concernent Windows, Internet Explorer, Windows Graphics, Microsoft Edge, Windows Wireless Networking et Microsoft JET Database Engine.