Microsoft a lancé la mise à jour d’octobre de Windows 10, mais celle-ci ne s’est pas déroulée comme prévu. Alors que le déploiement de cette nouvelle version à destination du grand public a débuté le 2 octobre, le fabricant de logiciels a dû soudainement suspendre ses projets.

Un certain nombre d’utilisateurs a signalé, via  les réseaux sociaux ou  des forums – avoir perdu des fichiers après avoir installé cette mise à jour. Les fichiers supprimés par erreur étaient contenus dans les dossiers « Documents » et « Images ».

« La nuit dernière, j’ai installé la version 1809, et tout s’est passé sans encombre, mais j’ai constaté que tous mes fichiers dans Documents avaient été supprimés. Disparu. Poof. Ce dossier comprenait de nombreux documents cruciaux et des informations financières », se désole ainsi un utilisateur  sur un forum Microsoft.

Des bugs « isolés »

Microsoft a confirmé l’existence de bugs et stoppé le déploiement de sa mise à jour. « Nous avons mis en pause le déploiement de la mise à jour Windows 10 d’octobre 2018 (version 1809) pour tous les utilisateurs », précise la firme sur son site, en évoquant des « rapports isolés d’utilisateurs ».

Aucune information sur la cause de ces bugs n’a été communiquée. Microsoft n’a pas non plus donné de calendrier sur l’éventuelle reprise du déploiement.

Les personnes ayant rencontré ces problèmes lors de la mise à jour sont invitées à contacter le service consommateurs de Microsoft. « Ils ont les outils pour tout vous remettre en bon état », a assuré dans un tweet Dona Sarkar, qui dirige le programme Windows Insider.

La mise à niveau du système d’exploitation d’un ordinateur étant toujours un moment critique, le plus sûr est de procéder au préalable à une sauvegarde de données sur un disque externe ou dans le cloud.

Les utilisateurs de Windows exigent depuis longtemps que Microsoft leur donne un plus grand contrôle sur les mises à jour, le géant du logiciel « forçant » souvent l’installation de ses nouvelles versions.