L’arrivée de Windows 10 v1809 et le lancement du Patch Tuesday d’octobre 2018 ne sont pas des réussites. Un nouveau problème fait son apparition. Microsoft cumule les erreurs en proposant des mises à jour cumulatives défaillantes. Certaines entraînent un écran bleu de la mort alias BSOD sur des ordinateurs spécifiques.

La première mise à jour en question est KB4464330. Elle s’adresse aux PC sous Windows 10 v1809.  La seconde vise les systèmes sous April 2018 Update. Il s’agit de KB4462919. Dans les deux cas, l’installation peut se terminer avec une boucle BSOD. Aucune méthode évidente permet un retour rapide sur un bureau opérationnel. Le bug concerne un certain nombre de machine HP.

Windows 10, du BSOD sous October et April 2018 Update

Microsoft a déjà reconnu le problème tout en indiquant travaillé en étroite collaboration avec HP pour proposer une solution.  Il est intéressant de constater que les pages des « bases de connaissances » de ces deux mises à jour n’ont curieusement pas été mises à jour avec des informations relatives à ce problème. Elles indiquent même tout le contraire en stipulant que KB4464330 et KB4462919 ne posent aucun problème. Ce n’est naturellement pas le cas.

Selon les retours sur les forums communautaires de Microsoft, ce bug a touché pas mal de systèmes HP. La colère est palpable. Par exemple un utilisateur déclare

« Je me demande combien d’administrateurs système et d’assistants techniques perdent des heures à régler ce problème. J’ai plus de 100 machines HP et cela fait deux jours que je m’occupe de cela. Peut-être devrions-nous songer à envoyer la facture à MS! » 

Si Windows 10 v1809 est concerné, le problème a aussi été constaté avec Windows 10 April 2018 Updated ce qui est plus embêtant. Cette version décroche une part de marché de 90%.

Microsoft ne propose aucune autre information et aucun calendrier n’est proposé. En attendant la publication d’un correctif, la suppression de ces mises à jours « bâclées » semble être la seule solution.