Windows 10 et KB5001330, victime d’une chute des performances « gaming » ? Solution !

Spread the love
  • Yum

Certains PC sous Windows 10 sont victimes de défaillances suite à l’installation de la mise à jour KB500133. Les rapports évoquent une chute des performances dans les jeux vidéo. La situation va d’une baisse du nombre d’images par seconde à des « bégaiements » dans le rendu en passant par des décalages.

Ces différents problèmes ont été signalés pour la première fois le 13 avril 2021. Depuis les rapports se sont multipliés sur différents canaux comme Reddit, Twitter ou encore YouTube. Globalement il est rapporté un effondrement du framerate et des problèmes de performance en gaming. Le souci le plus important est probablement un temps d’attente trop important suite à une action. Le jeu devient dès lors difficile à jouer en raison de ce décalage. C’est encore plus critique en multijoueur. Dans certains cas, le framerate (nombre d’images par seconde) tombe à zéro. L’image est gelée tandis que les différents contrôleurs (clavier, souris et manette) ne fonctionnent pas bien.

Microsoft a reconnu le problème tout en précisant que « seulement un petit sous-ensemble d’utilisateurs »  était concerné. Malgré cette précision, la firme a rapidement publié un correctif coté serveur.

Windows 10 et KB5001330, comme résoudre le problème ?

Selon les différents retours, cette défaillance serait liée à un « mauvais ajout » à Windows 10. Du coup une mise à jour côté serveur de Microsoft le désactive. Il s’agit d’une approche un peu particulière évoquée sous l’appélation « Known Issue Rollback ». Pour s’assurer que son PC est « patché » la solution consiste à vérifier les mises à jour via « mise à jour et sécurité » dans « Paramètres » puis à redémarrer l’appareil. Si le correctif est installé, les performances en jeu sont de retour.

Cette approche « Known Issue Rollback » s’accompagne cependant d’un problème. Il n’est pas évident de vérifier si le correctif côté serveur a été appliqué. Heureusement, il existe une solution. Elle passe par l’utilisation d’un script PowerShell.

Voici comment faire.

Windows 10 et PowerShell

Dans la barre de recherche de la barre des tâches rechercher « Windows PowerShell » afin de l’exécuter.

Windows 10 et PowerShell

Recopiez puis collez la ligne suivante

Get-ItemProperty -Path HKLM:\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\FeatureManagement\Overrides\4\1837593227

Lorsque vous validez avec la touche entrée des informations autour d’une clé de registre doivent apparaitre.


EnabledState : 1

EnabledStateOptions : 1

Variant : 0

VariantPayloadKind : 0

VariantPayload : 0

FlightId : FX:11F4161E

PSPath : Microsoft.PowerShell.Core\Registry::HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\FeatureManagement\Overrides\4\1837593227

PSParentPath : Microsoft.PowerShell.Core\Registry::HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\FeatureManagement\Overrides\4

PSChildName : 1837593227

PSDrive : HKLM

PSProvider : Microsoft.PowerShell.Core\Registry

Si vous obtenez le message « Impossible de trouver le chemin d’accès », le correctif n’est pas appliqué.

Windows 10 et PowerShell

Windows 10 et PowerShell

Si la clé de registre est présente mais que le correctif de Microsoft ne fonctionne pas, une autre solution existe. Elle consiste à supprimer manuellement la mise à jour à l’origine du problème.

Leave a Reply

%d bloggers like this: