Wearables : Apple largement premier sur le marché des montres connectées et des écouteurs

Spread the love
  • Yum

Apple demeure et de très loin le technoking le roi du marché des montres connectées et des écouteurs sans fil. IDC a livré sa traditionnelle fournée de chiffres trimestriels et sans surprise, sur les trois derniers mois de 2020, le constructeur de Cupertino conserve une place solide de premier de la classe.

Les chiffres du quatrième trimestre 2020.
Les chiffres sur l’ensemble de l’année.

Apple aurait livré 55,6 millions de « wearables », soit 27,2% de plus que durant le quatrième trimestre 2019. Malgré cette croissance, la part de marché de la Pomme reste stable à 36,2%. Le marché a enregistré une croissance des livraisons égale à celle d’Apple : les volumes ont en effet grimpé de 27,2%, à 153,5 millions d’unités livrées durant les trois derniers mois de l’année.

Apple a profité d’une large gamme d’Apple Watch (Series 6, SE et Series 3) qui couvre à peu près tous les prix pour conserver ses positions. Derrière, ça rame : Xiaomi est deuxième avec 8,8% du marché et 13,5 millions d’unités livrées, soit 5% de mieux que l’année précédente. Samsung fait mieux avec une croissance des livraisons de plus de 20%, mais le constructeur se contente de 8,5% du marché.

Xiaomi devrait profiter de la mauvaise passe de Huawei : le géant chinois, empêtré dans les sanctions imposées par les États-Unis, perd en effet du terrain partout dans le monde, excepté en Chine ce qui lui permet d’afficher une progression de ses livraisons de 7,6%. Mais le constructeur sort petit à petit du segment des bracelets de suivi de l’activité physique, pour se concentrer sur les montres connectées, plus rémunératrices, alors que Xiaomi met le paquet sur les bracelets.

Jeff Williams durant la présentation de l’Apple Watch Serie 6. Crédit : Apple.

Quant à BoAt, qui a enregistré un quatrième trimestre explosif (+470% !), son marché de prédilection est l’Inde où il vend en majorité des écouteurs. IDC relève que le segment des écouteurs sans fil avait représenté la plus grande part du marché des wearables au dernier trimestre 2020 avec 64,2% des livraisons. Contre 24,1% pour les montres connectées, là où la concurrence à l’Apple Watch n’a pas encore trouvé ses marques.

À l’avenir, Apple pourrait rencontrer une opposition de plus en plus forte sur le marché des écouteurs au fur et à mesure que les produits concurrents s’améliorent. Il est donc vital pour la Pomme de lancer de nouvelles versions des ses AirPods, or la deuxième génération des écouteurs « standards » pourrait attendre le troisième trimestre finalement.

Ming-Chi Kuo a expliqué hier que l’avantage compétitif des AirPods résidait dans leur intégration au sein de l’écosystème du constructeur. Il ajoutait : « Nous pensons que Siri est au cœur de l’écosystème [des] AirPods, mais comme l’avantage compétitif de Siri est faible, l’écart entre les AirPods et la concurrence diminue ».

Leave a Reply

%d bloggers like this: