Vos rythmes cardiaques et respiratoires pourront être mesurés avec la caméra d’un smartphone Android

Spread the love
  • Yum

Depuis quelques années, les acteurs des nouvelles technologies se sont focalisés sur la santé et le bien-être. Et cette tendance ne risque pas de disparaitre puisqu’après la pandémie, les gens devraient encore plus se soucier de leurs santés.

En tout cas, si vous faites parties de ceux qui apprécient les fonctionnalités santé et bien-être sur les gadgets électroniques, vous serez ravis d’apprendre que bientôt, votre smartphone Android sera en mesure de mesurer vos rythmes cardiaques et respiratoires, en utilisant leurs caméras (donc, pas de capteur supplémentaire requis). Cette nouvelle fonctionnalité, qui est intégrée dans l’application Google Fit, a été présentée par la firme de Mountain View cette semaine.

« Pour mesurer votre fréquence respiratoire, il vous suffit de placer votre tête et le haut du torse en vue de la caméra frontale de votre téléphone et de respirer normalement. Pour mesurer votre fréquence cardiaque, placez simplement votre doigt sur l’objectif de la caméra orientée vers l’arrière. Bien que ces mesures ne soient pas destinées à un diagnostic médical ou à l’évaluation de conditions médicales, nous espérons qu’elles pourront être utiles aux personnes utilisant l’application Google Fit pour suivre et améliorer leur bien-être au quotidien. Une fois les mesures effectuées, vous pouvez choisir de les enregistrer dans l’application pour suivre les tendances au fil du temps, ainsi que d’autres informations sur la santé et le bien-être », Shwetak Patel, responsable chez Google Health.

Dans un premier temps, ces fonctionnalités seront déployées sur les smartphones de la marque Pixel de Google. Néanmoins, l’objectif à long terme est que celles-ci soient disponibles sur plus d’appareils.

La firme de Mountain View explique que ces mesures des rythmes cardiaques et respiratoires ont été conçues pour fonctionner correctement dans les conditions réelles des utilisateurs. Pour le rythme respiratoire, les algorithmes de Google interprètent les mouvements de la poitrine. Et la mesure du rythme cardiaque se fait grâce à des changements subtils de la couleur des doigts. Google explique que la détection se fait au niveau des pixels.

Concernant la mesure du rythme cardiaque, Google a indiqué que le développement de ses algorithmes s’est fait en tenant compte de différents facteurs, comme les variations de luminosité, le teint de la peau, afin que cette fonctionnalité soit disponible pour tout le monde.

Sinon, il est important de noter que des développeurs tiers proposaient déjà des fonctionnalités similaires sur mobile, via des apps. Cependant, des fonctionnalités proposées par Google sur Android peuvent toujours être un plus, sachant que la firme de Mountain View est l’une des entreprises les plus avancées en matière d’intelligence artificielle.

Aujourd’hui, Google est propriétaire de Fitbit

L’annonce de ces deux fonctionnalités d’Android pour la santé et le bien-être est faite alors que Google vient de finaliser l’acquisition de la société Fitbit. Pour rappel, ce dernier est un spécialiste des montres et bracelets connectés pour le suivi de la santé et des exercices physiques.

En 2019, Google annonce l’acquisition de cette entreprise pour 2 milliards de dollars. Cependant, la finalisation de ce deal a pris du temps, puisqu’il devait avoir le feu vert des régulateurs. En Europe, Google a dû garantir qu’il n’utilisera pas les données de santé des clients de Fitbit pour le ciblage des publicités de Google Ads.

En tout cas, après cette acquisition, Google devient un acteur important dans le domaine de la santé et du bien-être. Et grâce à Fitbit, la firme peut proposer des produits en mesure de concurrencer les montres Apple Watch.

4.4 / 5

94,7 M avis

Leave a Reply

%d bloggers like this: