Vos modèles 3D Google Poly désormais disponibles sur Sketchfab

Spread the love
  • Yum

Les modèles 3D Google Poly peuvent désormais être retrouvés sur Sketchfab. C’est une bonne nouvelle pour bon nombre d’utilisateurs et de créateurs de contenu. Le transfert des modèles entre les deux plateformes se fait en toute transparence à l’aide d’un outil mis au point par Sketchfab lui-même.

Lancée en 2017, la bibliothèque d’objets 3D Poly de Google va fermer ses portes en juin. Il ne faut pas en effet oublier que la firme continue en ce moment d’abandonner ses initiatives de la réalité virtuelle. Bien entendu, cette mauvaise nouvelle n’a pas laissé les créateurs de contenu qui ont utilisé le service depuis son lancement indifférent. Heureusement pour eux, ils peuvent désormais retrouver leurs modèles 3D Poly sur Sketchfab.

modèles 3d poly sketchfab

Quels sont les modèles 3D Poly pouvant être copiés sur Sketchfab ?

Suite à l’annonce de Google Poly, Sketchfab a donc immédiatement contacté son équipe. Il veut trouver une solution pour les créateurs de contenu. C’est là qu’il a conçu l’outil de transfert de fichiers 3D entre les deux plateformes qu’il a baptisé Poly-to-Sketchfab.

Pour utiliser cet outil, il faut connecter les deux comptes, c’est-à-dire le compte Poly et le compte Sketchfab. Après cela, il affichera une liste des modèles 3D qu’on peut transférer. Il est possible de copier presque tous les fichiers 3D.

Seuls les modèles créés dans Tour Creator ou Tilt Brush ne sont pas pris en charge. Néanmoins, on peut se servir de Sketchfab Exporter sur Tilt Brush pour publier son travail directement de cette application de Google vers Sketchfab.

Un véritable sauveur des artistes et de certaines applications

modèles 3d poly sketchfab

Grâce à son outil, Sketchfab vient en aide aux artistes ayant d’importantes bibliothèques Google Poly. En plus de cela, il donne accès à des centaines de milliers de modèles Creative Commons gratuits via son API de téléchargement.

Grâce à une telle fonctionnalité, la plateforme facilite également les choses pour les applications qui se sont servies de Poly comme bibliothèque intégrée d’actifs.

Il est vrai que l’intérêt de Google pour la réalité virtuelle a diminué de façon considérable. Malgré cela, il faut dire que la communauté XR s’est immédiatement mise au travail afin de découvrir les différentes possibilités.

Leave a Reply

%d bloggers like this: