Si la voiture électrique tend à se démocratiser et à venir concurrencer les modèles traditionnels, de nombreux obstacles barrent encore sa route, comme l’autonomie ou -évidemment- le prix. Dans cette optique, Volkswagen va bientôt proposer un nouveau modèle baptisé MEB Entry, une tout électrique à mois de 20 000 euros. Il sera accompagné d’une berline de taille moyenne baptisée I.D.Aero -plus haute en gamme.

Le rythme de production devrait être de 200 000 unités pour la MEB Entry et 100 000 pour l’I.D. Aero. Le constructeur Allemand va convertir trois de ses usines (dont le site d’Emdem en Allemagne) en sites d’assemblage de véhicules électriques dans le cadre d’un vaste réaménagement de sa production. Toujours est-il que la cible est clairement définie : le nouveau modèle low-cost allemand viendra concurrencer directement Tesla.

Selon Bloomberg, cette citadine devrait être commercialisée d’ici deux ans, ce qui illustrerait plutôt bien la stratégie du constructeur de « proposer des véhicules électriques aussi bons que ceux de Tesla pour la moitié de leur prix en 2020 ». Toutefois, même si l’entrée de gamme est à moitié prix, il n’est pas certain que ses caractéristiques ou son design soit équivalent à une Model 3. Quoiqu’il en soit elle devrait trouver un public et d’ici là les normes en matière de véhicules électriques et la concurrence devraient aussi avoir fait leur chemin. Et peut-être même une Apple car ?

Source