VMware acquiert le fournisseur de logiciels d’automatisation SaltStack

Spread the love
  • Yum

VMware acquiert le fournisseur de logiciels d'automatisation SaltStack

VMware a déclaré mardi prévoir d’acquérir SaltStack, fabricant de logiciels d’automatisation, pour renforcer son portefeuille de services de cloud computing. Les conditions financières de l’opération n’ont pas été divulguées.

VMware a annoncé cette acquisition en même temps qu’une série de mises à jour de plates-formes et de produits à l’occasion de l’événement virtuel VMworld organisé par la société cette semaine.

SaltStack est la société à l’origine du très populaire logiciel open-source Salt, utilisé par les administrateurs informatiques pour gérer toute une série de tâches à distance. En acquérant SaltStack, VMware a déclaré qu’il sera en mesure d’étendre ses capacités d’automatisation au-delà de l’infrastructure, aux logiciels et aux progiciels à l’intérieur des machines et des conteneurs virtuels.

publicité

Améliorer vRealize

La société a également l’intention d’utiliser SaltStack pour améliorer sa suite logicielle de gestion du cloud vRealize avec une automatisation de bout en bout et une gestion intégrée de la configuration.

“Ces capacités de gestion de la configuration logicielle nous aideront à répondre à l’ensemble des besoins d’automatisation des clients et à renforcer leur capacité à automatiser le déploiement et la configuration des plates-formes d’infrastructure, tant sur site que dans le cloud, grâce à VMware vRealize Automation”, a déclaré Ajay Sing SVP de VMware. “De plus, SaltStack offre de solides capacités de conformité de configuration et de gestion des vulnérabilités, ce qui permettra à VMware vRealize d’aider ses clients à traiter leurs pratiques SecOps”.

VMware s’est engagé à préserver la communauté open source de SaltStack après la conclusion de l’accord, M. Singh notant que VMware soutiendra pleinement le travail de SaltStack sur les projets open source. Au-delà de l’automatisation et de la configuration, SaltStack est également connue pour sa suite SecOps, qui vise à aider les équipes informatiques et de sécurité à trouver et à corriger les problèmes de conformité et les vulnérabilités.

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *