Vis ma vie de député

Spread the love
  • Yum

Vis ma vie de député

Tous les observateurs du Parlement connaissent cette difficulté : comment faire de la pédagogie sur la politique et en particulier sur le Parlement, sans faire mourir d’ennui nos interlocuteurs ? On peut passer par le texte, notamment avec le blog des Cuisines de l’Assemblée, tenu par le trio Brice Lacourieux, Simon Viguer et Maxime Torrente. On peut avoir recours à des vidéos ludiques comme WHIP la chaîne. On peut faire des live-tweets de séance comme sur Projet Arcadie. À présent, on peut aussi se mettre à la place d’un député grâce à Bourbon.

publicité

Des chats et des hommes

Le concept est simple : vous êtes suppléante d’un député qui quitte le Palais Bourbon. Propulsée député du jour au lendemain, vous allez devoir apprendre à naviguer dans les arcanes du pouvoir, à vous faire connaître de vos collègues, de vos électeurs en circonscription, mais aussi apprendre le métier.

Pendant le jeu, vous avez trois jauges de couleurs qui vous permettront d’évaluer vos progrès. Attention à prendre les bonnes décisions, car l’objectif est de tenir le plus longtemps possible. Tout au long de la partie, vous aurez des explications, définitions et aides pour mieux comprendre le fonctionnement de la fonction de député.

Rassurez-vous : vous avez une équipe avec vous : votre collaboratrice de circonscription, votre collaborateur à Paris ainsi que d’autres députés. Arrivez-vous à garder votre siège ? Serez-vous réélue ? Accéderez-vous à d’autres fonctions ? À vous de bien manœuvrer pour survivre dans les couloirs de l’Assemblée nationale. Détail amusant : tous les personnages sont des chats.

Députés connectés

Sans tout vous dévoiler, pendant la partie, vous serez amené à prendre des décisions notamment en ce qui concerne votre communication. On vous proposera — par exemple — de faire des tweets dans un sens ou dans un autre. Force est de constater que les députés de cette législature sont beaucoup plus prolixes sur les réseaux sociaux que leurs prédécesseurs.

Si cela permet d’établir un lien direct avec les électeurs, il ne faut pas pour autant croire que cela aide sur une élection ou dans un parcours politique. À ce jour, le théorème du « un clic = un vote/une voix » ne s’est pas vérifié dans le contexte politique français. Auquel cas, l’actuel Président de la République serait Jean-Luc Mélenchon. Tout le monde est d’accord pour dire qu’il est celui qui maîtrise le mieux, les outils de communication, aussi bien dans les médias traditionnels que sur le Web.  

Autre point auquel sont confrontés tous les députés : les vagues de mails militants. Cauchemar absolu des collaborateurs parlementaires — avant ELOI (le logiciel de dépôt et de gestion des amendements) — les mails identiques par paquet de 100 qui encombrent les boîtes mail, paralysent l’activité, sans pour autant que ça soit toujours pertinent. Là encore, à vous de trouver la bonne solution pour gérer cela.

Pédagogie par le jeu

Valentine Serino est une ancienne collaboratrice parlementaire, qui connaît bien son sujet, qu’il s’agisse de politique ou de jeux vidéo. Le point fort du jeu est qu’il propose une immersion presque totale dans la vie quotidienne d’un député, en adoptant son point de vue. Autre qualité : il n’y a aucun parti pris politique. Le postulat de base est que vous êtes dans l’opposition, mais rien ne dit si vous êtes l’opposition de gauche, de droite ou du centre.

Le jeu s’adresse à tout le monde. Les connaisseurs retrouveront avec bonheur certains éléments de leur quotidien et s’amuseront à reconnaître la personnalité politique grimée en chat. Les curieux se régaleront avec les facéties des personnages secondaires. Quant à ceux qui ne connaissent pas du tout l’Assemblée nationale, ils auront l’occasion de voir quelques pièces de cette noble institution auxquelles le public n’a pas (toujours) accès.

Plusieurs fins sont possibles dans le jeu : à vous de bien vous débrouiller pour toutes les explorer et tenir le plus longtemps possible. Le jeu est disponible gratuitement sur Windows et MAC. Il fonctionne également avec Wine pour les utilisateurs de GNU/Linux. Les joueurs sont libres de verser une petite contribution financière s’ils le souhaitent.

On attend la suite avec impatience.  

Leave a Reply

%d bloggers like this: