VIDÉO. Présidentielle américaine : tout ce qu’il faut savoir sur le débat entre Trump et Biden – LaDepeche.fr

Spread the love
  • Yum

l’essentiel Donald Trump et son adversaire démocrate Joe Biden se préparent pour leur premier duel dans la course à la Maison Blanche, ce mardi 29 septembre. Un débat qui s’annonce musclé. 

Donald Trump, candidat républicain à la présidentielle américaine (et à sa propre succession) affronte son adversaire démocrate Joe Biden lors d’un premier débat ce mardi soir dans l’Ohio. Un moment phare dans la course à la Maison Blanche à un peu plus d’un mois du scrutin suprême. Voici ce qu’il faut savoir sur ce rendez-vous (déjà) crucial.

  • Un débat à 21 heures… soit 3 heures du matin en France

Ce premier débat entre les deux candidats américains sera diffusé mardi à partir de 21 heures aux Etats-Unis, 3 heures du matin en France. Il sera organisé à Cleveland, dans l’Ohio, et durera 90 minutes. Il sera diffusé sur les principales chaînes d’information américaines (ABC, NBC, CNN, Fox News…) mais également en direct sur Youtube. En France, la chaîne LCI va également retransmettre le débat en direct, à partir de 3 heures du matin, avec une traduction simultanée en français.

Des dizaines de millions d’Américains devraient être au rendez-vous devant leurs écrans. En septembre 2016, le premier duel Donald Trump-Hillary Clinton avait enregistré une audience record de 84 millions de personnes.

  • Le premier d’une série de trois débats

Deux autres débats entre Donald Trump et Joe Biden sont prévus avant la présidentielle du 3 novembre, les 15 et 22 octobre. 

  • Le journaliste Chris Wallace aux commandes

Ce premier duel sera modéré par le journaliste de Fox News Chris Wallace, 72 ans, choisi par la Commission indépendante des débats présidentiels. Si le choix d’un journaliste de Fox News peut étonner (Donald Trump a longtemps encensé la chaîne conservatrice, et vice-versa), Chris Wallace se démarque par “son ton indépendant et professionnel”, relèvent nos confrères du JDD. Il était déjà aux manettes lors du dernier débat entre Donald Trump et Hillary Clinton, en octobre 2016.

Chris Wallace est par ailleurs le seul journaliste de Fox News à avoir pu interviewer Barack Obama lorsqu’il était président des Etats-Unis, à la demande de ce dernier. 

  • Au programme, des thèmes polémiques

Les deux candidats devraient aborder plusieurs sujets brûlants, dont la crise du coronavirus et les violences policières. Depuis le décès de George Floyd en mai dernier, les manifestations se sont multipliées dans le pays, et partout dans le monde. Donald Trump a également été largement critiqué sur sa gestion de la crise sanitaire aux Etats-Unis, où la pandémie a causé la mort de plus de 200 000 personnes. 

La nomination de la juge conservatrice Amy Coney Barrett pour siéger à la Cour suprême, à la place de la progressiste Ruth Bader Ginsburg morte récemment, est aussi au centre de vives tensions entre les deux hommes. 

  • Une confrontation qui s’annonce tendue

Joe Biden a admis que la confrontation télévisée entre les deux candidats, qui dans le passé avaient déjà menacé d’en venir aux mains, serait “difficile”. “Ce sera essentiellement attaques personnelles et mensonges […] c’est tout ce qu’il sait faire”, a-t-il déclaré au sujet du milliardaire républicain. 

Par ailleurs, Donald Trump, qui ne cesse de remettre en cause les capacités cognitives de son rival âgé de 77 ans, a réclamé dimanche un contrôle antidopage pour son adversaire démocrate “avant ou après le débat mardi soir”. Le locataire de la Maison Blanche a précisé qu’il accepterait “bien entendu” de se soumettre au même test. Le ton est donc donné, à quelques heures du face-à-face entre les deux hommes. 

I will be strongly demanding a Drug Test of Sleepy Joe Biden prior to, or after, the Debate on Tuesday night. Naturally, I will agree to take one also. His Debate performances have been record setting UNEVEN, to put it mildly. Only drugs could have caused this discrepancy???

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) September 27, 2020

  • Trump veut rattraper son retard dans les sondages 

Donald Trump entend arriver au débat auréolé, auprès de sa base, du choix d’Amy Coney Barrett. Il espère qu’elle galvanisera la droite chrétienne, sur laquelle il s’est largement appuyé lors de son élection surprise il y a quatre ans, et au-delà tout le camp conservateur, afin de refaire son retard dans les sondages (même si ceux-ci sont à prendre avec des pincettes). Mais le style et la sympathie que dégage chaque candidat comptent souvent plus que les mots. Les spectateurs pourraient être particulièrement intéressés par Joe Biden, que beaucoup connaissent mal, malgré ses années de vice-présidence sous le mandat de Barack Obama.

Quant aux effets escomptes des échanges, selon les analystes, à défaut de “faire l’élection”, les débats présidentiels permettent surtout aux indécis de se forger une opinion : en 2016, 10% des électeurs ayant regardé le premier débat télévisé entre Hillary Clinton et Donald Trump avaient déclaré avoir fait leur choix “pendant ou juste après le débat”, selon l’institut de recherches Pew. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *