Vidéo : Netflix franchit le cap des 200 millions d’abonnés payants dans le monde

Spread the love
  • Yum

Vidéo : Netflix franchit le cap des 200 millions d'abonnés payants dans le monde

Netflix conforte sa position de leader du streaming vidéo payant avec près de 204 millions d’abonnés dans le monde fin 2020. Bien sûr, l’année 2020 a été favorable à Netflix grâce à la pandémie et aux confinements. Et ce chiffre de 200 millions était en ligne de mire depuis le milieu de l’année. Au final, le géant se renforce malgré une compétition accrue et une récente hausse de ses tarifs indique l’AFP.

Et cela pourrait continuer. “Les Etats-Unis sont le marché où nous avons la meilleure pénétration, or Netflix ne représente que 10% du temps passé devant la télévision”, indique Reed Hastings, le patron du groupe. Surtout que Netflix reste la plateforme SVOD préférée des américains.

En 2020, Netflix enregistre une augmentation de 37 millions d’abonnements supplémentaires, dont 8,5 millions au quatrième trimestre. La plateforme continue de gagner des parts de marché même si ce n’est plus au même rythme qu’au printemps dernier. Pour le premier trimestre en cours, Netflix prévoit de gagner 6 millions de nouveaux abonnés.

publicité

En deux ans, Netflix a quasiment doublé son nombre d’abonnés

En deux ans, Netflix a quasiment doublé son nombre d’abonnés – de 111 millions début 2018 à 203,7 millions fin 2020 – et le revenu moyen par abonnement a progressé de 9,88 dollars à 11,02 dollars, a indiqué l’entreprise.

“Nous sommes très proches de parvenir à une trésorerie positive”, a annoncé le groupe dans son communiqué de résultats. “Nous pensons que nous n’avons désormais plus besoin d’investissements extérieurs pour financer nos opérations au quotidien”. Au quatrième trimestre 2020, la société californienne a dégagé un bénéfice net de 542 millions de dollars – inférieur de 40 millions à celui d’il y a un an – pour un chiffre d’affaires de 6,6 milliards, en hausse de 21,5%.

2020 restera aussi comme l’année de la maturation du secteur. Apple TV+, HBO Max, et Disney+ ont aussi profité des confinements. Disney+ a dépassé les 85 millions d’abonnés en un an d’existence. Mais Netflix mentionne se sentir en concurrence avec la télévision linéaire, les jeux vidéo et les réseaux sociaux comme YouTube, TikTok ou Twitch. Netflix précise travailler sur ce point à s’aménager une meilleure part de temps d’écran contre ces rivaux.

Domination de Netflix en France et en Europe

Côté France, en juin dernier, le rapport « L’état d’internet en France » publié par l’ARCEP précisait que Netflix arrivait en première position du trafic internet hexagonal avec 23 % du trafic internet. Google pointe à 15 % et Facebook à moins de 10 %.

En Europe, Ampere Analysis a compilé les recettes des groupes TV et des plateformes de streaming qui comprennent les recettes publicitaires, les recettes d’abonnement SVOD et des télévisions payantes ainsi que les financements publics. Selon le cabinet d’études, Netflix a franchi un nouveau cap en 2020 après avoir été dès 2017 le service qui comptabilisait le plus grand nombre d’abonnés. En 2020, Netflix représente 6,1% des revenus des groupes TV en Europe derrière Comcast qui opère le service de télévision payante Sky en Europe. Selon Ampere Analysis, il n’y a pas de limites à la progression de Netflix.

Leave a Reply

%d bloggers like this: