Jonathann Daval, le 2 novembre 2017, lors d’une conférence de presse aux côtés de la famille d’Alexia — SEBASTIEN BOZON / AFPLa confrontation a payé. Jonathann Daval a de nouveau avoué être le meurtrier d’Alexia, a annoncé le procureur de la République Etienne Manteaux.

« Monsieur Daval s’est réfugié dans son déni pour, au bout d’une heure et quart, une heure vingt de confrontation, s’effondrer en sanglots et avouer finalement qu’il avait donné la mort à Alexia Daval », a déclaré le procureur de Besançon devant la presse. Après ses aveux, Jonathan Daval « s’est mis à genoux devant sa belle-mère, manifestement pour solliciter son pardon », a-t-il poursuivi. Convoqué par le juge d’instruction, l’informaticien de 34 ans a fait face successivement à Grégory Gay, qu’il avait accusé du crime, et à son épouse Stéphanie ce vendredi.

La mère d’Alexia «soulagée»

« Je suis soulagée », a réagi Isabelle Fouillot, la mère d’Alexia. Plus tôt dans l’après-midi, son avocat avait affirmé que le suspect avait maintenu toute la matinée la version du complot familial. « Il n’y a eu en l’état aucun changement de version de part et d’autre. Tout le monde a maintenu ses déclarations », a indiqué Me Randall Schwerdorffer, l’un des avocats de Jonathann Daval, à l’issue des premières confrontations conduites selon lui dans un « climat relativement tendu mais courtois ». C’est dans l’après-midi qu’il aurait de nouveau avoué avoir tué seul sa compagne.

Justice

Meurtre d’Alexia Daval: Un troublant document retrouvé dans l’ordinateur de Jonathann Daval

Justice

Meurtre d’Alexia Daval: Un antalgique opiacé détecté dans le sang de la joggeuse

Faits divers

Meurtre d’Alexia Daval: Les aveux de Jonathann vécus comme un «double deuil» par la famille de la victime