Selon CNBC, Verily, la filiale d’Alphabet (Google) dédiée aux sciences de la vie, développerait des chaussures connectées. L’objectif, se faire une place sur le marché de la santé connectée.

CNBC a publié un article le vendredi  1er fevrier dans lequel le média explique que Verily concevrait des chaussures connectées. Celles-ci seraient capables de surveiller les mouvements, le poids et de détecter une possible chute du porteur.

Une paire de chaussures connectées pour détecter les signes d’insuffisance cardiaque

Toujours selon le média américain, le prototype pourrait par exemple détecter la prise de poids rapide d’une personne. Ce signe de la rétention d’eau est un des symptômes de l’insuffisance cardiaque congestive. Autre fonctionnalité évoquée, la prévention des secours en cas de chutes.

D’après les trois sources anonymes du média américain, Verily serait à la recherche de partenaires industriels afin d’industrialiser et de co-concevoir les chaussures connectées. Cependant, CNBC se dit de ne pas être en mesure d’affirmer si le projet est toujours en cours. Comme souvent dans les coursives d’Alphabet, il s’agit d’un prototype à l’avenir incertain.

Une recrudescence d’activité chez Verily (Alphabet)

En effet, Verily, filiale d’Alphabet depuis 2015 a annulé il y a peu le projet de lentilles connectées pour diabétique co-développé avec le groupe pharmaceutique Novartis. La mesure du glucose dans l’oeil n’était pas assez précise. Or, la division d’Alphabet a levé 1 milliard de dollars auprès du VC Silver Lake. Elle a également conclut des partenariats avec Nikon, GSK et Sanofi. Toutes les conditions sont réunies pour continuer à développer des projets dans le secteur de la santé connectée.

De plus en plus investi dans le secteur de la santé connectée, The Verge reportait le mois dernier que Google a obtenu l’accord de la FDA pour une montre connectée dotée d’un électrocardiogramme. La société et sa division Verily cherchent à rattraper Apple dans un secteur où la firme de Cupertino est en train de se faire une place de choix.Elle aussi a intégré un capteur de détection de chutes dans l’Apple Watch Series 4. Son ECG a déjà fait ses preuves outre-Atlantique. En grand champion de la donnée, Google veut également mettre la main sur les données de santé de ses clients. Une paire de chaussures connectées serait un outil comme un autre.