Variant britannique du Covid-19: 7 nouveaux cas positifs à Marseille – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Les analyses à la suite de la découverte d’un probable “cluster” de la souche anglaise du Covid-19 à Marseille se poursuivent. Sur les 23 contaminations examinées, Michèle Rubirola annonce que 7 correspondent “déjà” au variant britannique.

La situation virale est “inquiétante” à Marseille, a jugé ce dimanche Benoît Payan, le maire PS de la ville où 7 nouveaux cas liés au variant anglais du virus à l’origine de la maladie ont été découverts.

Depuis la découverte d’un premier cas lié à ce variant, auquel une vingtaine de cas contacts testés positifs au Covid-19 étaient reliés, 7 des ces nouveaux cas ont été identifiés comme porteurs de la souche anglaise à l’origine de leur maladie, a précisé dimanche l’éphémère maire écologiste de la ville, aujourd’hui première adjointe chargée de la santé Michèle Rubirola.

“Chaque minute compte”

Benoît Payan et Michèle Rubirola se sont exprimés dimanche lors d’un point presse organisé dans une caserne des marins-pompiers de Marseille, un peu moins de trois heures avant la mise en oeuvre du couvre-feu, qui, à Marseille comme dans l’ensemble des Bouches-du-Rhône et dans 7 autres départements, a été avancé à 18 heures, contre 20 heures auparavant.

“Désormais chaque minute compte pour endiguer la propagation de la souche anglaise”, a poursuivi l’édile: “Il nous faut réagir immédiatement, nous souhaitons que l’on sorte des schémas habituels de la crise et tout faire pour tracer, tester et isoler en urgence tous les porteurs potentiels de la souche britannique.”

Jé. M. avec AFP

Leave a Reply

%d bloggers like this: