Vaccins : quelle mouche a piqué Ursula von der Leyen ? – Libération

Spread the love
  • Yum

Search Direct User 100 Zoom Quiz ? Libération Diamond clock xml netvibes live anciens-numeros data desintox diapo edito election-2017 election essentiel generique idee jo next portrait radio son alerte top-100 star une video podcast scroll politiques food sciences Facebook Whatsapp Twitter insta vine later glass Mail print Facebook Instagram Twitter Calendar download cross zoom-in zoom-out previous next truck visa mastercard user-libe user-doc user-doc-list user-mail user-security user-settings user-shop user-star Ruban abo Losange orange List check Most read Ptit Libé sport blog voyage

Billet

Abonnés

Charles Michel, président du Conseil européen, et Ursula von der Leyen, le 21 janvier à Bruxelles.
Charles Michel, président du Conseil européen, et Ursula von der Leyen, le 21 janvier à Bruxelles. Photo Olivier Hoslet. AP

Ursula von der Leyen a-t-elle pris la mesure de son rôle ? Un peu plus d’un an après sa prise de fonction, la présidente de la Commission européenne se comporte davantage comme la ministre allemande qu’elle fut que comme l’Européenne qu’elle devrait être. En conséquence, elle ne cache guère la défiance qu’elle porte à ses commissaires et à l’administration dont elle a la charge, préférant gouverner avec un quarteron d’affidés qui ont en commun d’être tous allemands. Le pataquès du week-end sur le contrôle des exportations de vaccins contre le Covid-19 donne une illustration saisissante de l’incompétence, de l’inorganisation et de la paranoïa qui deviennent la marque de fabrique de l’administration von der Leyen.

A la demande de la chancellerie allemande, la cheffe de l’exécutif européen, qui n’a rien à refuser à Angela Merkel, a demandé à son cabinet de préparer rapidement un texte soumettant les exportations de vaccins vers des pays tiers à une procédure d’autorisation nationale. L’id

Libération réserve cet article à ses abonnés
Pour poursuivre votre lecture, abonnez-vous

devices-picture

1 mois pour 1€

Lisez Libé en illimité

  • Tous nos articles en illimité
  • Le journal en version numérique le jour de sa parution
  • Nos newsletters exclusives
  • CheckNews, notre service de fact checking


Jean Quatremer Correspondant à Bruxelles

pas le temps de lire ?

Recevez un débrief de la journée et un briefing tous les matins.

Un mot à ajouter ?

Leave a Reply

%d bloggers like this: