Vaccination Covid-19: où se situe la France? – Le Figaro

Spread the love
  • Yum

INFOGRAPHIE – Treize millions de personnes ont reçu, dans le monde à la date du 4 janvier, une première injection de vaccin anti-Covid 19. La France accuse un retard très important, obligeant le gouvernement à revoir sa stratégie.

La polémique reste vive sur la lenteur de la campagne de vaccination en France, où la rentrée scolaire et le retour des fêtes, doublés de la menace de nouveaux variants plus contagieux du Covid-19, font craindre un rebond de l’épidémie.

Avec 516 personnes vaccinées au 1er janvier selon le ministère de la Santé (seul chiffre officiel à ce jour), le gouvernement est accusé d’avoir mis en place une stratégie trop lente et trop prudente par rapport à certains de ses voisins européens. À l’exception des Pays-Bas, qui n’ont pas encore commencé à vacciner – la campagne ne débutera qu’à partir du 6 janvier -, la France se situe tout en bas du tableau derrière la Bulgarie, la Finlande, le Luxembourg et la Lettonie.

» LIRE AUSSI – «La lenteur de la vaccination française est un symptôme de notre déclassement»

Invité sur RTL, le ministre de la Santé Olivier Véran a promis d’amplifier sa stratégie vaccinale contre le Covid-19. «Le rythme de croisière de la vaccination en France va rejoindre celui de nos voisins dans les prochains jours», a-t-il assuré. Et d’ajouter: «On a dépassé les 2 000 vaccinations lundi, d’ici jeudi on va augmenter encore de façon très importante, on va être sur une courbe exponentielle».

Si ce chiffre a selon lui été multiplié «par 50» par rapport à la semaine dernière, il reste très en dessous d’autres grands pays, comme l’Allemagne ou le Royaume-Uni. En effet, selon les derniers chiffres disponibles compilés par Our World in Data, les Britanniques – dont la campagne de vaccination a débuté le 8 décembre – ont déjà vacciné 944.539 personnes (selon les données au 27 décembre), loin devant l’Allemagne (265.610 au 3 janvier), l’Italie (128.880) et l’Espagne (82.834).

» LIRE AUSSI – Vaccination massive: comment la France peut-elle s’inspirer des autres pays?

Rapporté à la taille de la population, c’est Israël qui mène de très loin la course à la vaccination avec 14,1 doses administrées pour 100 habitants, devant l’État du Bahreïn avec 3,62 doses pour 100 habitants. Comme pour le Royaume-Uni, le petit État du Golfe persique a commencé tôt sa campagne de vaccination, à partir du 17 décembre. D’une manière générale, hormis quelques exceptions comme Israël, le pourcentage de population vaccinée reste très faible partout dans le monde. Parmi les pays les plus peuplés de la planète, ce sont pour le moment les États-Unis qui s’en sortent le mieux, avec environ 1,38 dose administrée pour 100 habitants, soit quasi le même ratio qu’au Royaume-Uni (1,39). Les États-Unis devancent très nettement la Russie (0,55) et la Chine (0,31). À ce jour, 13 millions de personnes dans le monde ont pu bénéficier d’une première injection de vaccin anti-Covid 19, soit 0,17 dose pour 100 habitants, tandis que plus de 86 millions de personnes ont été touchées par le coronavirus.

À VOIR AUSSI – Vaccination: «un ratage monumental»

» LIRE AUSSI – Vaccin contre le Covid: les objectifs de la France sont-ils suffisamment ambitieux?

» LIRE AUSSI – Vaccination: récit d’un démarrage laborieux

Leave a Reply

%d bloggers like this: