Utiliser son iPhone comme titre de transport RATP sera bientôt possible

Spread the love
  • Yum

Utiliser son iPhone comme titre de transport RATP sera bientôt possible

Sera-t-il bientôt possible d’utiliser son iPhone comme titre de transport dans le réseau de la RATP ? Affirmatif, répond Le Parisien, qui indique qu’Apple et Ile-de-France-Mobilités – le syndicat des transports franciliens – ont trouvé un accord pour que le smartphone de la marque à la pomme soit utilisé comme titre de transport à compter du mois de février 2021.

Si le géant californien et la RATP ne confirment pas pour l’heure l’existence d’un accord, le quotidien affirme de son côté qu’il sera bien possible d’acquérir des titres de transport ou encore un pass Navigo directement depuis son iPhone.

Pour rappel, la fonctionnalité existe déjà depuis la rentrée 2019 pour les possesseurs d’un smartphone Android. Une option qui transite par l’application ViaNavigo, sur lesquels les utilisateurs pourront directement acquérir des carnets T+, des forfaits Navigo (au jour, à la semaine ou au mois) ou encore des tickets desservant les deux principaux aéroports franciliens, Roissy et Orly. Le tout au moyen de la puce NFC des téléphones Android, si bien qu’elle reste accessible même en cas de déchargement complet du téléphone.

publicité

Le flou demeure

Pour autant, les discussions entre Apple et la RATP achoppent depuis plusieurs années, du fait de la volonté du géant américain de faire transiter le paiement des titres de transport via sa solution de paiement Apple Pay. Une demande inacceptable pour la RATP, comme le confirmait il y a plusieurs mois Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France, regrettant que ces nouvelles fonctionnalités ne soient toujours pas disponibles pour les titulaires d’iPhone.

Reste à savoir comment cette fonctionnalité sera implémentée sur les iPhone, dont le système d’exploitation iOS s’avère bien plus cadenassé qu’Android. Sur ce point, le flou demeure, même si Le Parisien précise qu’il sera toujours possible de valider son ticket même si son iPhone est à court de batterie.

Cela pourrait passer par une fonctionnalité dédiée mise en place par Apple depuis le lancement des iPhone XS, permettant aux appareils de cette génération et des suivantes de continuer à exploiter leur puce NFC même hors-charge, via l’existence d’une réserve d’énergie prévue à cet effet. Sur ce point encore, le mystère demeure. Un mystère que seuls Apple et la régie des transports franciliens pourront lever, une fois l’accord officialisé.

Leave a Reply

%d bloggers like this: