Selon le Wall Street Journal, le ministère américain de la Justice vient d’ouvrir une enquête sur certaines des plus grandes entreprises technologiques américaines. Inutile de dire que cette liste inclut Google, Facebook, Apple et Amazon.
Un grand nombre des entreprises ciblées par le ministère de la Justice américain jouent un rôle très important dans le monde de la technologie mobile. Apple, Google, Amazon et Facebook auraient commis le “crime” de devenir des plateformes trop grandes et trop dominantes dans le domaine de la recherche, des réseaux sociaux et du commerce de détail. Ce comportement pourrait être interprété comme “anticoncurrentiel”.

À la suite de la nouvelle enquête, les quatre sociétés de technologie (et bien d’autres encore) pourraient être au centre de deux enquêtes distinctes, l’une menée par le ministère de la Justice et l’autre par la FTC. Les deux agences sont chargées d’enquêter sur les affaires de concurrence (antitrust) et d’examiner constamment le contexte concurrentiel de chaque industrie.
Evan El Amin shutterstock 1200585187 Oui, Monsieur le Président, nous savons que vous y êtes pour quelque chose. © Evan_El-Amin / Shutterstock.com
La crainte est que ces sociétés se soient tellement développées qu’elles exercent trop de pouvoir. Cette mesure intervient immédiatement après le refus de Facebook et de Google de se diviser en de nombreuses petites entreprises à la suite de pressions exercées par les partis politiques américains. Inutile de dire qu’il y a aussi la main du président Trump, qui aurait suggéré au ministère de la Justice de poursuivre en justice Facebook et Google.

Nous suivrons l’affaire de près et nous vous tiendrons au courant dès que nous aurons plus d’informations à ce sujet.