Urgence climatique : Microsoft veut capter tout le CO2 qu’il a émis depuis 1975

Spread the love
  • Yum

Microsoft a présenté ses objectifs pour réduire drastiquement l’impact environnemental de son activité. La firme souhaite devenir « Carbon Negative » d’ici 2030 et éliminer ses émissions historiques d’ici 2050.

Lors d’un événement presse qui se tenait à Redmond, siège de l’entreprise, Microsoft a souhaité montrer son investissement pour rendre la planète, ou devrais-je dire l’humanité, plus durable. La firme veut en effet réduire drastiquement son empreinte carbone, pointant du doigt l’urgence climatique qui risque d’engendrer à l’avenir des phénomènes encore plus catastrophiques.  

ppt-slide-3

Pour parvenir à ses fins, Microsoft a annoncé plusieurs objectifs :

  • Premièrement, la firme veut devenir « Carbon Negative » d’ici 2030. Autrement dit, Microsoft veut capter plus de CO2 qu’elle n’en émet au travers de ses activités.
  • Deuxièmement, la firme veut même « rattraper » tout le mal qui a déjà été fait dans le passé puisqu’à l’horizon 2050, elle souhaite capter tout le gaz à effet de serre émis depuis le lancement de son activité en 1975.
  • Enfin, la firme va également créer un « fond d’innovation pour le climat » de 1 milliard de dollars pour développer des technologies permettant de piéger le carbone

Pour réduire ses émissions, Microsoft veut se fournir uniquement en énergie renouvelables pour l’alimentation de ses centres de données et campus d’ici 2025. Les mauvais élèves (sièges régionaux par exemple) seront également sanctionnés puisqu’une taxe carbone interne sera activée cette année. La firme va également planter des arbres puisqu’un vaste plan de reforestation a été annoncé. 

Leave a Reply

%d bloggers like this: