UniversCiné se lance sur le marché de la SVOD

Spread the love
  • Yum
Presque un an après l’annonce du lancement de Salto qui a réalisé un soft launch le 3 juin et qui devrait se lancer dans le grand bain de la SVOD le 1er octobre selon les Echos, voici venir UniversCiné.  UniversCiné a construit sa notoriété sur le marché de la VOD à l’acte depuis 2007 en fédérant plus de 40 producteurs et distributeurs indépendants français. Avec un catalogue TVOD et EST de 7800 films, UniversCiné est désormais l’une des plateformes VOD françaises les plus anciennes du marché depuis la fermeture de myTF1VOD.

Des actionnaires ambitieux

UniversCiné a musclé son tour de table en 2014 afin de pouvoir mettre en œuvre une stratégie de croissance ambitieuse. Aux côtés de Metropolitan Filmexport, premier actionnaire de la plateforme et par ailleurs éditeur et distributeur de l’offre VOD « Cinémas à la Demande », la Caisse des Dépôts a investi 3,45 millions d’euros (10% du capital et 2ème actionnaire) et le fonds d’investissement Media Advisory Services est venu compléter l’actionnariat à hauteur de 4% du capital.

Un prix attractif

Proposée au prix de 6,99 euros/mois, l’offre créée par les équipes de Denis Rostein, le DG d’UniversCiné, permet de visionner jusqu’à trois écrans en simultané, sans engagement, avec 7 jours d’essai gratuit. Le service sera accessible sur ordinateurs, tablettes, smartphones, télés connectées et Android TV. Les applications Android et iOS font peau neuve et seront compatibles avec Chromecast (Google) et Airplay (Apple). Denis Rostein explique : « Nous ambitionnons d’offrir une alternative aux offres déjà installées en France, en proposant aux cinéphiles d’explorer la diversité du Cinéma et son histoire sous toutes ses formes, des grands films « cultes » à découvrir ou redécouvrir, à la « pépite » d’auteurs naissants, en passant par des films inédits en salle, jusqu’aux documentaires contemporains. »

De nombreux défis à relever

Face à l’archi domination du marché par les streamers américains, toutes les initiatives tricolores sont autant de parts de marché piquées à ces services. La bataille peut paraître inégale, tant les moyens des uns et des autres sont disproportionnés, mais les services très éditorialisés ont une carte à jouer. En misant sur une programmation audacieuse, une communication ciblée, des accords de distribution avec les grands acteurs du marché, UniversCiné peut rapidement conquérir un public de plus en plus attiré par les offres à la demande par abonnement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *