Une tablette (grand format) sous Linux? – LinuxFr.org – LinuxFr

Spread the love
  • Yum

Cher journal,

C’est une bouteille à la mer que tu lis.

Vois-tu, je suis à la recherche d’une tablette ~12″ (ou plus), pour remplacer mon iPad Pro 12″ de 1ère génération qui m’a bien servi toutes ces années mais qui commence me faire comprendre qu’il en a marre de la vie. Idéalement, j’aimerais faire tourner Linux sur son remplaçant.

Je ne fais pas grand-chose sur cette tablette, mais vu que c’est pour bosser ça ne me gêne pas d’y mettre le prix. Elle me sert essentiellement à lire (des epubs et des PDF) pour mes recherches et pour le plaisir, et à écrire (stylet et clavier, physique et virtuel).

Je sais, pour lire les écrans e-ink c’est mieux sauf que non, pas dans mon cas: ayant de très gros problèmes de vue, j’ai besoin de:

  • Un assez grand écran pour zoomer le texte un max: 11″ ou plus. Si je ne lisais que des epub/mobi, je pourrais utiliser une tablette plus petite, mais je lis beaucoup de PDF et pouvoir agrandir un PDF sans avoir besoin de le scroller dans tous les sens en permanence est un vrai plus à l’usage, ça fait gagner un temps fou.
  • Un mode couleurs inversées (texte en clair, sur fond sombre) sans lequel je n’arrive à rien lire. Dans les liseuses e-ink, je sais que certains Kindle (dont le dernier Paperwhite, que je possède) disposent d’un tel mode, mais leur écran est vraiment trop petit et je ne parlerai pas de la lecture de PDF dessus qui est une (mauvaise) blague.
  • Un écran lumineux (pour le contraste): c’est toujours possible de baisser la luminosité, mais jamais d’en ajouter.
  • Assez de mémoire vive pour ouvrir et naviguer dans de gros PDF sans que ça lague trop (plusieurs 10aines de megs, si pas plus, en mode image): je consulte pas mal de scans de très vieux bouquins.
  • Un CPU capable de faire tourner tout ça sans me faire la tronche. Sans oublier un vrai traitement de texte ou un éditeur. Je veux dire que j’ai écrit plusieurs bouquins presque exclusivement sur mon vieil iPad, recherches comprises, sans aucun souci et sans avoir besoin de faire du vaudou pour que ça marche.

Bref… cet iPad Pro 12″ était à peu près parfait (même si je ne dirais pas non à encore plus grand: je me fiche un peu de la portabilité) si l’on excepte l’obstination d’Apple à ne pas nous laisser accéder à nos fichiers si l’on n’utilise pas un Mac ou un PC sous Windows.

Et donc si je ne trouve rien d’autre, c’est un modèle plus récent d’iPad 12″ que je prendrais. Mais si je peux trouver un truc qui tourne bien sous Linux, je préfèrerais.

Du coup, mes questions:

  • Auriez-vous des suggestions ou des retour d’expérience sur des tablettes sous Linux?
  • L’un(e) de vous a-t-il fait tourner Linux aisément et de façon satisfaisante sur une Surface Pro 7? Niveau hardware, c’est la tablette qui me tente le plus (et c’est à peu près dans la même tranche de prix que l’iPad Pro).

Question apps, si je peux installer un Linux je sais que j’ai accès à tout ce dont j’ai besoin pour lire et écrire:

  • Foliate, pour les epubs et mobi.
  • Evince ou Zathura (dans le Terminal, mais génial) pour lire les PDF y compris en mode inversé (ou n’importe quelles couleurs de votre choix, dans le cas de Zathura).
  • Pléthore d’éditeurs de texte, ou LibreOffice.
  • Un navigateur web, pour tout le reste.

Par contre, je n’ai aucune idée de la façon dont les stylets/claviers virtuels fonctionnent sur un écran tactile sous Linux? Je n’ai pas besoin de reconnaissance de mon écriture manuscrite (illisible de toute façon), je veux juste un carnet de notes… électronique, qui soit fluide et réactif et qui dispose d’un mode couleurs inversées (ou d’un thème 100% sombre).

Voilà, tu sais tout de mes doutes, de mes craintes et de mes espoirs, cher journal… En fait, tu sais presque tout, car je ne t’ai pas parlé de ma phobie des araignées qui est comme la tristement célèbre phobie administrative mais en pire: imagine-toi encerclé par un tas formulaires hostiles, qui auraient des pattes — les férus de chiffres diront “huit pattes”, moi je dis “trop de pattes” — et des yeux partout autour de la tête, et qui te regarderaient avec gourmandise, et tu peux presque les entendre penser: “si seulement tu faisais la taille d’une mouche, tu verrais ce que je te ferais“). L’enfer, velu.

Je vais à présent remettre le bouchon sur cette bouteille (et oublier ces affreux formulaires velus) et espérer que les flots auxquels je vais la confier la fasse tomber entre de bonnes mains.

PS: si vous avez des questions n’hésitez pas bien entendu, mais j’insiste: e-ink c’est nope et écran de moins de 11″, c’est nope aussi: j’ai juste pas le choix 😉

Et merci d’avoir lu tout ça.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *