Une nouvelle étude clinique sur l’anxiété et la dépression pour Apple

Spread the love
  • Yum

Apple et l’Université de Californie à Los Angeles (la fameuse UCLA) ont lancé une nouvelle étude clinique. Les médecins cherchent à mieux comprendre l’impact du sommeil, de l’activité physique, de la fréquence cardiaque et des routines du quotidien sur les symptômes de la dépression et de l’anxiété. Les deux partenaires ont mis au point l’étude, dont les données proviendront de l’iPhone, de l’Apple Watch et du traqueur de sommeil Beddit, propriété d’Apple depuis 2017.

150 cobayes vont participer dès cette semaine à l’étude, qui à terme comptera 3 000 participants. Ils devront télécharger une application sur leur iPhone, ils recevront un traqueur Beddit et une Apple Watch à utiliser pendant la durée de l’étude. L’anxiété et le stress sont des sujets qui pourraient bien être abordés lors du lancement de l’Apple Watch Series 6 (lire : Une prochaine Apple Watch pourrait détecter l’hyperventilation et prévenir les crises de panique).

Ce n’est pas la première étude clinique à laquelle participe Apple, loin de là. En fin d’année dernière, le constructeur en dévoilait trois nouvelles, sur la compréhension des cycles menstruels, l’état du cœur et l’audition.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *