Une fonctionnaire de police a été tuée dimanche par un collègue dans les locaux de la police judiciaire, près du palais de justice dans le XVIIe arrondissement de Paris, et le suspect qui a tiré avec son arme de service, a été placé en garde à vue, a-t-on appris de sources concordantes.

Selon une source syndicale, il s’agirait d’un tir accidentel. Le parquet de Paris a saisi l’Inspection générale de la Police nationale (IGPN), la «police des polices», a-t-on appris de sources judiciaire et policière.