Une autre bonne nouvelle concernant le Pixel 6 de Google

Spread the love
  • Yum

En 2020, Google a déçu certains de ses fans. Alors que certains s’attendaient à ce que le Pixel 5 soit un modèle haut de gamme capable de rivaliser avec des appareils comme l’iPhone 12 ou le Galaxy S20, Google a sorti un smartphone équipé d’une puce milieu de gamme, le Snapdragon 765G.

Mais cette année, la firme de Mountain View pourrait se rattraper avec le Pixel 6. Pour le moment, Google n’a pas encore évoqué ce modèle, qui devrait sortir au second semestre 2021. Néanmoins, de nombreuses rumeurs circulent déjà sur le sujet. Parmi ces rumeurs, il y a celles qui indiquent qu’au lieu d’utiliser une puce Qualcomm, Google pourrait équiper le Pixel 6 d’un puce qu’il a conçue et qui pourrait être développée en collaboration avec Samsung.

Pour le moment, il s’agit bien sûr d’une info à considérer avec prudence. Cependant, en utilisant ses propres puces sur les smartphones Pixel, Google réduirait sa dépendance vis-à-vis de Qualcomm, tout en renforçant son contrôle sur ses appareils. Google pourrait alors se vanter, comme Apple, de maitriser à la fois la partie logicielle et la partie matérielle, afin d’avoir une meilleure optimisation.

Le Pixel 6 pourrait également adopter la technologie UWB

En plus d’utiliser une puce gravée en 5 nm conçue par Google, le Pixel 6 pourrait également bénéficier d’une technologie dont Apple est l’un des précurseurs : une puce UWB ou ultra-wideband. Pour rappel, la technologie UWB permet une meilleure localisation entre appareils électroniques, par rapport au Bluetooth.

Sur l’iPhone, cette technologie permet d’améliorer l’expérience utilisateur lors des partages de fichiers via AirDrop. D’autre part, l’UWB permet également aux utilisateurs d’iPhone de localiser avec précision l’emplacement d’une balise AirTag.

Actuellement, cette technologie a également été adoptée par certains constructeurs, dont Samsung. Et d’après le site 9to5Google, qui relaie une source sur Twitter, Google travaille aussi sur la prise en charge de la technologie UWB pour le Pixel 6 (ou du moins pour l’une de ses versions). Dans le cadre de ces travaux, Google utiliserait du matériel fourni par l’entreprise Qorvo.

Pour le moment, on ne sait pas comment Google va exploiter cette technologie. Mais en plus des transferts de fichiers et de la localisation d’objets, la technologie UWB pourrait aussi avoir une utilité dans l’écosystème d’objets connectés de la firme. Par exemple, l’UWB pourrait faciliter la commande d’appareils Nest avec des smartphones Google Pixel. Mais pour que cela soit possible, il est nécessaire que les deux appareils prennent en charge cette nouvelle technologie.

En tout cas, après une année 2020 décevante, Google pourrait mettre le paquet sur ses produits haut de gamme en 2021. D’ailleurs, il y a également une rumeur qui suggère que cette année, Google pourrait aussi lancer son premier smartphone pliant utilisant des écrans pliables fournis par Samsung. La firme rejoindrait alors les rangs de Samsung, Xiaomi, Huawei ou encore Motorola sur le marché des smartphones pliants.

Enfin, on rappelle que la conférence I/O de Google aura lieu ce mois de mai. On s’attend notamment à ce que Google présente de nouveaux objets connectés ainsi que les nouveautés d’Android. Mais il est tout à fait possible que la firme laisse quelques indices concernant les appareils qui sortiront au second semestre.

Google Pixel 5

Leave a Reply

%d bloggers like this: