Il y a six mois, Robert Bainter, surfeur de son état, pratiquait son activité favorite sur la plage de Huntington Beach (non loin de Los Angeles), lorsqu’il perd son Apple Watch dans le Pacifique. Malgré ses recherches et la fonction Find My iPhone, il n’arrive pas à la retrouver.Mais, six mois plus tard, celle-ci est retrouvée par un collectionneur de coquillage, à trois kilomètres de là, a priori en parfait état de marche. Ce dernier, ayant pu récupérer les informations de contacts, a rendu la tocante à son propriétaire. Entièrement fonctionnelle, elle ne présenterait qu’un léger voile sur l’écran, probablement dû à son séjour prolongé dans l’eau salée.

Le surfeur ravi a déclaré aux médias locaux qu’ « elle a fonctionné correctement, il n’y a pas eu d’inconvénients, toutes les informations étaient là, toutes les applications étaient là. Je suis un grand fan d’Apple » (Un petit tweet de Tim ? ). A défaut de précision, on peut supposer qu’il s’agissait d’une Series 3 (une Series 4 serait peu probable, son propriétaire l’ayant perdu il y a 6 mois après une longue utilisation).

Rappelons que « les Apple Watch Series 3 et Series 4 sont étanches jusqu’à 50 mètres, conformément à la norme ISO 22810:2010. Elles peuvent être utilisées pour des activités en eaux peu profondes telles que la natation en piscine ou en eau libre. En revanche, elles ne doivent pas être utilisées pour la plongée sous‑marine, le ski nautique ou d’autres activités impliquant des courants rapides ou une immersion profonde. ».

Source