Un premier élevage de visons contaminé au Covid-19 en France, 1.000 bêtes abattues – LCI

Spread the love
  • Yum

La France vient à son tour pour la première fois de détecter la présence de Covid-19 dans un élevage de visons, en Eure-et-Loir, ont annoncé dimanche les ministères de l’Agriculture, de la Santé et de la Transition écologique. “L’abattage de la totalité des 1.000 animaux encore présents sur l’exploitation et l’élimination des produits issus de ces animaux (les fourrures, ndlr)”, a été ordonné, indiquent-ils dans leur communiqué. 

Après les alertes notifiées par les autorités sanitaires néerlandaises en avril, des dispositifs spécifiques de surveillance ont été mis en place et les mesures de biosécurité ont été renforcées dans l’ensemble des élevages de visons en France dès le mois de mai afin de maîtriser la survenue d’une éventuelle contamination. 

Sur les quatre élevages de visons que compte le pays, l’un est indemne et “des analyses sont encore en cours dans les deux derniers”, précise le communiqué. Les tests réalisés sur les éleveurs qui travaillent dans ces élevages se sont tous révélés négatifs. Une surveillance renforcée a cependant été mise en place pour quatre personnes en lien avec l’élevage touché et de nouvelles analyses sont en cours. 

Ces derniers jours, plusieurs pays européens ont rapporté des contaminations d’élevages de visons, principalement au Danemark, avec la découverte récente d’un virus variant, mais aussi aux Pays-Bas puis en Suède et en Grèce, et des cas isolés ont été détectés en Italie et en Espagne. Des cas ont également été décelés aux États-Unis.

Leave a Reply

%d bloggers like this: