Un « pic de chaleur intense » en France : plus de 40 °C près de Lyon, 32 départements en alerte orange – Le Monde

Spread the love
  • Yum

Des Alpes au nord du pays, Météo-France a placé 32 départements en vigilance orange pour orages ou canicule vendredi 31 juillet, alors qu’un « pic de chaleur intense » s’étend sur l’ensemble du territoire métropolitain. Cet épisode doit atteindre son pic vendredi, et se maintenir durant le week-end du côté des Alpes.

Le risque important d’orages concerne des départements de la Nièvre au Nord en passant par l’Ile-de-France qui, « après une journée de très forte chaleur », pourraient subir un « épisode orageux accompagné de phénomènes localement violents nécessitant une vigilance particulière ». L’alerte canicule concerne des départements de la Drôme à la Côte-d’Or, autour de la région lyonnaise et des Alpes. Dans ces départements, « les températures atteindront leur apogée » vendredi « avec des maximales de 40 degrés. » « La nuit suivante, de vendredi à samedi, sera encore chaude, voire très chaude. »

En raison de ces fortes chaleurs, la Préfecture de police de Paris a décidé d’imposer la circulation différenciée vendredi en Ile-de-France. Dans le territoire « délimité par l’A86 » et à l’exception de celle-ci, « seuls les véhicules munis d’une vignette Crit’Air de classe 0, 1 et 2 seront autorisés à circuler » dans la journée.

Lire aussi Caniculaire ? Plus chaud que 2019 ? Ce que l’on peut prévoir (ou non) pour l’été 2020

Un record de chaleur dans le Pays basque

Jeudi, Saint-Jean-de-Luz, dans le Pays basque, a largement battu son record de température avec 41,9 °C relevés par Météo-France à 17 heures, soit 1,7 °C de plus que le précédant record. « C’est un record pulvérisé, surtout par rapport à la canicule de 2003, c’est tout à fait exceptionnel », a déclaré à l’Agence France-Presse (AFP) Olivier Cabanes, ingénieur Météo-France à Bordeaux.

« Mais il s’agit là d’une bouffée de chaleur sur une journée, qui va s’estomper », a-t-il tempéré. « Le vent va en effet tourner à l’ouest [jeudi] soir, un rafraîchissement va intervenir dans la nuit pour un retour [vendredi] à une température normale pour la saison, avec une prévision à 27 °C, soit 15 °C de moins [que jeudi] ! » Un autre record absolu de chaleur a été battu jeudi dans les Pyrénées-Atlantiques, avec 39,9 °C à Bustince, près de Saint-Jean-Pied-de-Port.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi A Bordeaux, les écologistes au défi de verdir la « ville de pierre » pour lutter contre les canicules

Le Monde avec AFP

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *