«Un mépris de classe» : Yannick Jadot regrette les propos d’élus EELV sur le Tour de France – Le Parisien

Spread the love
  • Yum

« Machiste », « polluant… Ces derniers jours, plusieurs élus EELV n’ont pas eu de mots assez durs contre le Tour de France. Des propos qui ont agacé dans l’opposition, mais également dans les rangs des Verts. Interrogé à ce sujet ce lundi sur Franceinfo, Yannick Jadot, député européen EELV, s’est dit « fatigué de ces prises de parole ».

Non, les écolos ne sont pas tous contre le Tour de France. Yannick Jadot, eurodéputé EELV, a tenu à le rappeler sur France info ce lundi. « Moi qui adore le Tour de France, j’étais sur place quand j’étais gamin, j’y allais, j’emmenais mes enfants et je le regarde régulièrement sur mon canapé, un peu avachi, je ne supporte pas ce mépris », a tancé Yannick Jadot. « Je ne supporte pas cette façon d’insulter les Français, d’insulter les classes populaires. Il y a là un mépris de classe qui est absolument insupportable », regrette-t-il.

Le 19 septembre dernier, Jacques Boutault, conseiller EELV à la mairie de Paris-Centre avait comparé le Tour de France à un « spectacle de types hyperdopés », destinés à des gens qui « restent dans leur canapé ». Avant lui, le maire de Lyon, avait également dénoncé la pollution générée par la Grande Boucle.

« Ce n’est pas en insultant les Français qu’on les rassemble, ce n’est pas en les méprisant qu’on les mobilise », a rappelé Yannick Jadot, e n campagne pour la présidentielle de 2022. Selon lui, l’ambition de « l’extrême majorité » des écologistes est de « retrouve (r) le fil d’une écologie qui rassemble », autour de plusieurs questions : « sécurité, d’insécurité, […] pacte républicain, aux questions des inégalités territoriales ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *