Transmettre, par voie aérienne et dans un environnement bruyant, un message audible directement à l’oreille d’une personne : c’est ce que des chercheurs annoncent avoir accompli. Leur système pourrait servir à communiquer dans des pièces bruyantes ou pour avertir une personne, située en extérieur, d’une situation dangereuse.

Imaginez-vous souhaitant parler à une personne située à quelques mètres de vous, au beau milieu d’une pièce bruyante. C’est mission impossible. Sauf à vous en rapprocher. Ou à faire appel au système mis au point par des chercheurs du Lincoln Laboratory du Massachusetts Institute of Technology(MIT – États-Unis). « Il peut être utilisé à distance pour transmettre des informations directement à l’oreille de quelqu’un », assure Charles M. Wynn.

Ce système repose sur l’effet photoacoustique que l’on observe lorsqu’un matériau produit des ondes sonores après avoir absorbé de la lumière. Ainsi, les chercheurs utilisent la vapeur d’eau de l’air pour absorber la lumière émise par un faisceau laser — inoffensif tant pour les yeux que pour la peau — et créer un son. « Avec une longueur d’onde fortement absorbée par l’eau, cela fonctionne même lorsque l’air est relativement sec », assure Charles M. Wynn. Le balayage laser s’opérant à la vitesse du son.

En laboratoire, le système s’est montré efficace à transmettre un son à une personne distante de plus de 2,5 mètres à 60 décibels. La méthode s’appliquera-t-elle aussi en extérieur ? © sasint, Pixabay, CC0 Creative Commons

Deux techniques complémentaires

En faisant varier la longueur du balayage laser, les chercheurs sont parvenus, dans leur laboratoire, à transmettre ainsi des sons dans différentes tonalités, de la musique et même des paroles. Et la véritable particularité de ces sons est qu’ils ne sont audibles qu’à une certaine distance de l’émetteur. De quoi littéralement cibler le destinataire du message !

Les chercheurs se sont également intéressés à une autre possibilité : celle de coder le message audio en modulant, cette fois, la puissance du faisceau laser. Ils ont alors pu obtenir un son d’une puissance moindre, mais d’une plus grande fidélité. Il reste désormais à démontrer l’efficacité de ces méthodes en extérieur et à plus longue distance.

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Abonnez-vous à la lettre d’information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.
Cela vous intéressera aussi

Kézako : le laser, une incroyable histoire de physique quantique  Le laser est né durant les années 1960, depuis il est petit à petit devenu incontournable dans beaucoup d’applications. Unisciel et l’université de Lille 1 nous expliquent durant cet épisode de Kézako le fonctionnement de cette invention révolutionnaire. 

À voir aussi : 

Leave a Reply