Un iPad comme prochain Mac #6 : archiver, partager, sauvegarder et imprimer – MacGeneration

Spread the love
  • Yum

L’iPad a longtemps été un objet fermé, bridé par son unique port Lightning peu puissant. Pendant ce temps, les tablettes concurrentes possédaient des ports USB depuis… toujours. Au prix d’adaptateurs coûteux, Apple nous a permis d’y connecter un appareil photo en USB, une carte mémoire SD (pour les photos uniquement) ou un écran en HDMI. La disparition du port jack a fait naître le mini-adaptateur Lightning vers jack. On tournait un peu en rond, mais l’app qui a ouvert la voie, c’est Fichiers.

Arrivée comme par magie avec iOS 11, en 2017, l’iPad était enfin doté d’un explorateur de fichiers ! Un grand pas en avant a été fait, mais il a fallu attendre iOS 13 — fin 2019 tout de même ! — pour que les supports de stockage externes de toutes sortes soient enfin reconnus : clés USB, disques durs externes, etc. Ce fut une — très — longue période où l’on se confondait en excuses, à défendre un iPad sur lequel on ne pouvait pas brancher une clé USB. Oublions les clés Lightning propriétaires et dépendantes d’apps souvent mal conçues. Tout ceci est enfin derrière nous et c’est l’une des raisons qui nous permet d’utiliser l’iPad comme un ordinateur principal.


Leave a Reply

%d bloggers like this: