Un élu “choqué d’entendre Bruno Le Maire traiter les maires d’irresponsables” – Europe 1

Spread the love
  • Yum

INTERVIEW

La bataille autour des petits commerces fait rage entre le gouvernement et des élus. Certains maires ont pris des arrêtés municipaux pour autoriser la réouverture de ces enseignes, malgré leur fermeture imposée par l’exécutif dans le cadre du reconfinement.Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a vivement critiqué ces édiles, dimanche sur BFMTV. “Vous me permettrez de dénoncer au passage cette poignée de maires irresponsables qui prennent des arrêtés contraires aux décisions prises par l’Etat pour protéger la sécurité sanitaire des Français”, a-t-il déclaré.

Le maire de la ville d’Yerres, dans l’Essone, fait partie de ces élus qui ont pris des arrêtés municipaux pour autoriser la réouverture des petits commerces. Il a répondu au ministre de l’Economie, dimanche soir sur Europe 1.

“Vous allez pousser les clients à acheter sur internet”

“Je suis particulièrement choqué d’entendre Bruno Le Maire traiter les maires d’irresponsables parce que c’est tout le contraire. S’il y a des gens qui sont responsables en ce moment, c’est bien les maires”, a rétorqué Olivier Clodong. “Ça ne sert à rien d’interdire aux hypermarchés de vendre tel ou tel produit si par ailleurs vous ne permettait pas aux petits commerçants d’ouvrir. Vous allez simplement pousser les clients à aller acheter sur Internet et à se faire livrer. La seule solution, économique et sanitaire, c’est la réouverture des petits commerces, y compris les petits commerces non alimentaires”, a poursuivi le maire d’Yerres.

“J’espère que le Premier ministre nous aura entendu et qu’il fera un geste (dimanche) soir. Il en va de la survie de nos commerçants”, a-t-il conclu. Alors que le polémique monte, le Premier ministre Jean Castex, qui est l’invité dimanche soir du journal de 20H de TF1, pourrait arbitrer cette question. Il pourrait trancher en faveur de la fermeture “des rayons de produits qui ne sont pas de première nécessité” dans les grandes surfaces afin de “rétablir l’équité” avec les commerces de proximité, a indiqué Bruno Le Maire.

Leave a Reply

%d bloggers like this: