Un avis de recherche lancé après la disparition de Marie-France Garaud – Le Monde

Spread the love
  • Yum

Un avis de recherche a été lancé samedi 13 juin après la disparition inquiétante, dans la nuit de vendredi à samedi, dans les Deux-Sèvres, de Marie-France Garaud, figure politique française des années 1970, ex-conseillère des présidents Pompidou et Chirac, rapporte l’Agence France-Presse (AFP) selon des sources concordantes.

L’alerte a été donnée dans la nuit par le personnel de la résidence de Mme Garaud, 86 ans, à Saint-Pompain, selon la gendarmerie des Deux-Sèvres. Son véhicule a été signalé, avec une personne âgée seule à son bord, tard vendredi soir en forêt de Mervent, à une vingtaine de kilomètres, en Vendée. Les recherches se poursuivaient activement samedi matin, a précisé la gendarmerie.

Conseillère politique de Pompidou

L’ancienne avocate Marie-France Garaud, née en 1934 à Poitiers (Vienne), a lancé sa carrière politique au début des années 1970 en conseillant le président Georges Pompidou, en duo avec Pierre Juillet. Conseillère à la Cour des comptes, elle a eu un rôle influent au moment de la création du RPR [Rassemblement pour la République, 1976-2002], puis auprès de Jacques Chirac, avant de s’en écarter. Elle s’est portée candidate à la présidence en 1981, mais elle n’a recueilli que 1,33 % des voix.

Lire aussi Marie-France Garaud, au bon souvenir de Jacques Chirac

En 1982, elle a fondé l’Institut international de géopolitique. Opposée au traité de Maastricht, elle a été députée européenne de 1999 à 2004. Parallèlement à ces activités, Mme Garaud détient un domaine et un élevage de chèvres à Saint-Pompain, dans le Poitou.

Le Monde avec AFP

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *