Un ancien ingénieur de Microsoft condamné à neuf ans de prison pour avoir volé 10 millions de dollars

Spread the love
  • Yum

Un ancien ingénieur de Microsoft condamné à neuf ans de prison pour avoir volé 10 millions de dollars

Un ancien ingénieur en logiciel de Microsoft accusé d’avoir détourné plus de 10 millions de dollars a été condamné à neuf ans de prison.

Le jugement a reconnu l’accusé, Volodymyr Kvashuk, coupable de 18 chefs d’accusation : fraude électronique (5 chefs d’accusation), blanchiment d’argent (6), vol d’identité aggravé (2), fausses déclarations fiscales (2), courrier frauduleux (1), accès frauduleux à un appareil (1) et accès à un ordinateur protégé par fraude (1).

Volodymyr Kvashuk a travaillé pour Microsoft en tant qu’entrepreneur, avant d’intégrer la société en tant qu’employé en août 2016. Il a par la suite été licencié en juin 2018 après que la société a découvert ses actes de vol.

publicité

Dissimulation derrière des collègues

D’après les documents déposés dans le cadre de l’affaire et les témoignages au procès, Volodymyr Kvashuk a abusé de ses privilèges lors de tests, alors qu’il travaillait chez Microsoft, pour voler des « valeurs monétaires stockées », comme par exemple des cartes cadeaux numériques. Il revendait ensuite ces biens sur internet. Le ministère de la Justice précise que le produit de ces ventes lui a permis d’acheter une maison au bord d’un lac d’une valeur de 1,6 millions de dollars, ainsi qu’une Tesla à 160 000 dollars.

Lors de ces vols, Volodymyr Kvashuk utilisait trois comptes de courrier électronique test associés à d’autres employés pour tenter de masquer toute preuve numérique permettant de remonter jusqu’à lui. Ces comptes, combinés, ont permis de récupérer environ 10,1 millions de dollars en valeur monétaire stockée.

« Voler son employeur est déjà assez grave, mais voler et faire croire que ses collègues sont à blâmer élargit les dégâts au-delà des dollars et des cents », défend le procureur Brian Moran. « Cette affaire a nécessité des compétences technologiques sophistiquées pour mener l’enquête et les poursuites, et je suis heureux que nos partenaires chargés de l’application de la loi et le bureau du procureur américain aient les compétences nécessaires pour traduire ce genre de délinquant en justice. »

Tromperies en cascade

L’accusé a également utilisé un service de “mixage” de bitcoin, pour tenter de dissimuler l’origine des fonds qui sont passés sur ses comptes bancaires. Sur une période de sept mois, environ 2,8 millions de dollars en bitcoin ont été transférés sur ses comptes. Il a ensuite déclaré ces montants comme des cadeaux de proches dans ses déclarations de revenus.

« Le plan de Kvashuk impliquait mensonge et tromperie à chaque étape. Il a mis ses collègues dans la ligne de mire en utilisant leurs comptes de test pour voler [la valeur des devises stockées]. Plutôt que de prendre ses responsabilités, il a témoigné en contant une série de mensonges scandaleux. Il n’y a aucun signe que Kvashuk éprouve des remords ou des regrets pour ses crimes », plaident les procureurs.

En plus de sa peine de prison, Volodymyr Kvashuk a également été condamné à payer 8,3 millions de dollars de restitution et pourrait être expulsé vers l’Ukraine après sa peine de prison.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: