Twitter rachète une application de podcasts pour développer sa plateforme audio

Spread the love
  • Yum

Après avoir lancé un équivalent des Stories sur sa plateforme de microblogging, Twitter s’intéresse désormais au format audio. Celui-ci propose déjà une fonctionnalité de tweets audio et fin 2020, il a également annoncé le test d’une nouvelle plateforme appelé Spaces.

Spaces peut être considéré comme une sorte de salon de discussion utilisant le format audio. Et visiblement, ce projet est très sérieux puisque Twitter vient d’annoncer l’acquisition de Breaker, une entreprise qui proposait une application de podcasts, afin de développer Spaces.

Cette acquisition nous donne une idée de l’intérêt de Twitter pour le format audio

L’annonce a été faite par un responsable de Twitter, ainsi que par Breaker, dans un billet de blog. « Nous sommes fiers des applications et des services que nous avons créés au cours des quatre dernières années chez Breaker. Les applications iOS et Android sont les meilleures de leur catégorie pour écouter des podcasts. Lorsque nous avons lancé Breaker, les applications de podcast étaient des applications de productivité, similaires aux lecteurs de flux et aux listes de tâches », explique Breaker.

« Breaker a ajouté un élément de communauté sociale avec des fonctionnalités telles qu’aimer et commenter les épisodes. Nous sommes maintenant inspirés pour aller encore plus loin en réinventant la façon dont nous communiquons les uns avec les autres, au-delà de la portée des podcasts traditionnels », lit-on aussi dans cette annonce. De son côté, Michael Montano, vice-président chez Twitter, indique que l’équipe de Breaker aidera Twitter à améliorer la « santé » des conversations. Et l’application Breaker fermera ce mois de janvier.

Pour le moment, il est assez difficile de savoir à quoi la fonctionnalité Spaces de Twitter ressemblera quand celle-ci sera déployée. Et on ne sait pas encore quand ce déploiement se fera.

Une autre acquisition dans « l’industrie » des podcasts

En tout cas, force est de constater que les entreprises spécialisées dans les podcasts intéressent énormément les acteurs du numérique. Il y a une semaine, nous apprenions le rachat du réseau de podcasts Wondery par Amazon. L’acquisition aurait coûté 300 millions de dollars.

De son côté, Spotify a déjà racheté de nombreuses entreprises spécialisées dans ce domaine, son but étant de devenir l’équivalent de YouTube pour le format audio (mais plus seulement pour la musique). Parmi ces acquisitions, il y a le créateur de podcasts Gimlet Media, ainsi qu’Anchor, un outil utilisé par les créateurs.

Sinon, Google a lancé l’application Google Podcats, avec pour objectif de rendre ce format aussi populaire sur Android qu’il l’est sur iOS. Comme nous l’évoquions dans un précédent article, le podcast se transforme en véritable industrie. Mais cela se fait au prix de son indépendance.

4.5 / 5

17,2 M avis

Leave a Reply

%d bloggers like this: