Twitch va bannir ses utilisateurs coupables de harcèlement hors de la plateforme

Spread the love
  • Yum

Twitch n’a pas l’intention de mollir face au harcèlement et le fait savoir. Un durcissement de son règlement vient en effet d’être annoncé. Concrètement, les utilisateurs qui harcèlent des membres de la communauté en dehors de la plateforme seront bannis du service. Il peut ainsi s’agir d’actes commis hors ligne ou sur un autre réseau social.

Dans le détail, Twitch divise les litiges en deux catégories distinctes. Le premier cas concerne les harcèlement reportés sur et en dehors de Twitch. Si un signalement est effectué pour un problème intervenu durant un live sur la plateforme, la modération peut aussi se plonger sur les actes commis sur d’autres réseaux sociaux au même moment.

Twitch affiche ses efforts en matière de modération

Le second cas est nouveau. Ainsi, lorsque Twitch découvre « des infractions graves qui posent un risque substantiel pour la sécurité de la communauté », il peut prendre des mesures, même lorsque les infractions ont eu lien entièrement hors de la plateforme. Par « infraction grave », le service parle notamment des menaces crédibles de violence de masse, de l’appartenance à un groupe haineux connu, ou encore de l’exploitation sexuelle des enfants.

Pour enquêter de manière sérieuse sur ces débordements, Twitch va faire appel à un cabinet d’avocats car les enquêtes « sont beaucoup plus complexes et peuvent prendre beaucoup de temps et de ressources avant d’être résolues. Pour les comportements qui ont lieu hors de Twitch, nous devons nous appuyer davantage sur les forces de l’ordre et d’autres services pour partager des preuves pertinentes avant de pouvoir aller de l’avant. »

Depuis l’an dernier, la plateforme a sérieusement musclé sa politique de modération des contenus haineux et du harcèlement. Tandis que certains s’opposent à ces changements et parlent de censure, d’autres jugent au contraire qu’elle n’en fait pas assez. Pour souligner ses efforts en la matière, Twitch a d’ailleurs publié son premier rapport de transparence en dix ans d’existence. L’objectif est de montrer l’efficacité de sa supervision basée sur une IA qui bloque automatiquement les messages jugés inappropriés et les modérateurs humains qui sont là pour surveiller les échanges en temps réel. Cela n’empêche toutefois pas certains débordements, comme on peut encore le voir pendant certains streams.

Twitch

Par : Twitch Interactive, Inc

4.6 / 5

4,4 M avis

Leave a Reply

%d bloggers like this: