Troisième confinement: vers une nouvelle prise de parole d’Emmanuel Macron mercredi prochain? – BFMTV

Spread the love
  • Yum

L’hypothèse d’un troisième confinement mis en place dans les prochains jours se fait de plus en plus réaliste, alors que l’épidémie de Covid-19 continue de se propager en France.

Une petite musique court depuis plusieurs jours, au travers de diverses déclarations émanant de membres du gouvernement: un troisième confinement se profile en France. Une hypothèse qui semble se confirmer, à en croire le Journal Du Dimanche de ce jour, qui s’appuie sur plusieurs sources haut placées au sein de l’éxecutif pour l’affirmer.

L’hebdomadaire donne même une date, mercredi, jour lors duquel le président français Emmanuel Macron pourrait annoncer aux Français ce reconfinement, pour une mise en vigueur avant la fin de la semaine, et “au moins pour trois semaines”, toujours selon les sources du JDD.

Les modalités du confinement encore floues

Les modalités de ce confinement, ainsi que son calendrier, restent pour le moment floues. Si le gouvernement a souhaité avancer sur “une ligne de crête” en comptant sur le couvre-feu pour éviter à tout prix le recours à des mesures plus coercitives, plusieurs scénarios sont, selon des informations de BFMTV, actuellement envisagés en fonction de la gravité de la situation. S’agira-t-il d’un confinement allégé comme celui de novembre ou un plus strict, à l’image du premier en mars dernier?

Si les chiffres du Covid-19 ne baissent pas “si les variants commencent à se diffuser partout, alors on prendra des mesures supplémentaires, évidemment. Et cela s’appelle le confinement. Si on voit que le virus se remet à progresser fortement, on ferme. On le fera si on n’a pas le choix”, déclarait samedi en parallèle dans Le Parisien le ministre de la Santé Olivier Véran.

Le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer a de son côté d’ores et déjà déclaré au JDD que les écoles devraient rester ouvertes, comme en novembre. En revanche, le secrétaire d’État au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a d’ores et déjà appelé vendredi dernier, dans Le Figaro, “à la prudence”, quant aux réservations pour les vacances de février, laissant planer la possibilité de fermetures prochaines.

Surveiller la propagation du Covid-19

Toutes ces décisions devraient être prises et ajustées en fonction de l’évolution de l’épidémie dans les prochains jours.

“On en est effectivement à 30.000 patients hospitalisés, un plateau haut, mais une ascension un peu inéluctable du nombre de cas”, explique Christophe Rapp, infectiologue et consultant santé pour BFMTV. “Ce qui change par rapport aux mois précédents c’est l’émergence du variant, des variants, avec une tension européenne importante”, nos voisins mettant en place tour à tour des restrictions plus fortes.

Une diffusion plus lente du variant pourrait potentiellement repousser ce troisième confinement, mais aussi la démonstration de l’efficacité du couvre-feu. C’est “une mesure efficace, mais pas extrêmement efficace”, souligne notre consultant, pour qui “la seule et vraie bonne mesure c’est le confinement” qui n’est qu’une “question de jours”.

Salomé Vincendon

Salomé Vincendon Journaliste BFMTV

Leave a Reply

%d bloggers like this: