Toulouse : quels centres commerciaux seront soumis au pass sanitaire obligatoire, dès lundi ? – Actu Toulouse

Spread the love
  • Yum
Le préfet de la Haute-Garonne vient d'annoncer la liste des centres commerciaux qui devront réclamer le pass sanitaire à leurs clients à l'entrée, dès lundi 9 août 2021 à Toulouse
Le préfet de la Haute-Garonne vient d’annoncer la liste des centres commerciaux qui devront réclamer le pass sanitaire à leurs clients à l’entrée, dès lundi 9 août 2021 à Toulouse (©G.L. / Actu Toulouse)

Le pass sanitaire sera-t-il requis dans les centres commerciaux de Toulouse ? Et dans lesquels ? À quelques heures de l’entrée en vigueur de sa nouvelle mouture lundi 9 août 2021, la préfecture de la Haute-Garonne n’a pas encore officialisé sa décision. Et pour cause : les services de l’État étaient en attente de la parution du décret qui entérine les modalités d’évolution du pass, et fixe notamment la surface maximale retenue par le gouvernement pour les centres commerciaux. Et ce décret, qui détaille les mesures à venir, n’est paru au Journal Officiel que ce dimanche 8 août, au matin… De nombreux centres sont susceptibles d’être concernés à Toulouse. Voici lesquels.

Où le pass sera-t-il étendu dès lundi ?

La loi élargissant le pass sanitaire à de nouveaux lieux publics et instaurant une obligation vaccinale pour les soignants a été publiée au Journal officiel ce vendredi, au lendemain de sa validation, pour l’essentiel, par le Conseil constitutionnel.

Déjà en vigueur depuis le 21 juillet dans certains lieux de loisirs et de culture, ce pass va être étendu dès lundi aux cafés, restaurants, avions, trains, autocars pour les longs trajet, foires, séminaires et salons professionnels. La loi stipule également qu’il peut être imposé dans les grands magasins et centres commerciaux, à la discrétion des préfets.

À lire aussi

Que dit le décret ?

Dans le décret paru ce dimanche, le gouvernement confirme que le pass sanitaire sera requis, sur décision du préfet, à partir de ce lundi pour accéder aux magasins et centres commerciaux de plus de 20 000 m2, et « comportant un ou plusieurs bâtiments ». Une mesure qui peut être prise « sur décision motivée du représentant de l’État dans le département, lorsque leurs caractéristiques et la gravité des risques de contamination le justifient, et dans des conditions garantissant l’accès des personnes aux biens et services de première nécessité ainsi, le cas échéant, qu’aux moyens de transport ».

Le texte précise que la surface retenue prend en compte les surfaces de vente, mais aussi les bureaux et réserves. Et cela vaut pour tous les magasins, qu’ils aient, ou non, un accès direct indépendant, notamment par la voie publique.

9 centres commerciaux de plus de 20 000 m2 à Toulouse

En Haute-Garonne, le préfet Étienne Guyot doit donc trancher au regard de la situation sanitaire locale, autour de laquelle il n’a eu de cesse de tirer la sirène d’alarme ces dernières semaines… D’après nos informations, la préfecture s’évertue actuellement à prendre contact un à un avec les dirigeants de centres commerciaux. Seront-ils soumis au pass sanitaire ? Voici la liste des établissements de plus de 20 000 m2 susceptibles d’être concernés en Haute-Garonne :

  • Galerie Espaces Fenouillet (87 000 m²) ;
  • Centre commercial Blagnac (72 878 m²) ;
  • Centre commercial Portet-sur-Garonne (60 709 m²) ;
  • Centre commercial Leclerc Saint-Orens (58 000 m²) ;
  • Centre commercial Roques-sur-Garonne (53 194 m²) ;
  • Espace Gramont (52 000 m²) ;
  • Labège 2 (47 700 m²) ;
  • Hyper Casino Basso Cambo (24 410 m²) ;
  • Centre commercial Toulouse Purpan (23 000 m²).

À noter toutefois que le pass sanitaire n’y est pas obligatoire tant que cela n’a pas été arrêté par le préfet.

Les enseignes du centre-ville et grands magasins pas concernés

En centre-ville de Toulouse, le centre commercial de Compans-Caffarelli et l’Espace Saint-Georges disposant d’une surface inférieure à 20 000 m², n’auront quoi qu’il advienne pas à demander le pass sanitaire à leurs clients. Pas plus que les grands magasins que sont les Galeries Lafayette et Primark, tous deux en-dessous du seuil, avec respectivement 15 400 et 7 500 m2.

Le cas de Nailloux

Reste à savoir aussi ce que décidera le préfet sur le cas cornélien de Nailloux, dans le Lauragais. Le fameux Outlet Village, qui concentre de nombreux magasins de grandes marques en extérieur sur environ 21 000 m2, sera-t-il concerné ? Affaire à suivre.

Que faut-il présenter comme document ?

Pour être valide, un pass sanitaire doit faire état d’un justificatif du statut vaccinal (le fameux QRcode dans l’application mobile ou sur papier), d’un test ou autotest antigénique de dépistage datant de “moins de 72 heures”, ou d’un certificat de rétablissement après avoir contracté le Covid-19.
« À défaut de présentation de l’un de ces documents, l’accès à l’établissement, au lieu, au service ou à l’événement est refusé, sauf pour les personnes justifiant d’une contre-indication médicale à la vaccination », stipule le décret.

.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Toulouse dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Reply

%d bloggers like this: