Too Good To Go, la startup qui lutte contre le gaspillage alimentaire réalise une superbe levée de fonds

Spread the love
  • Yum

Si vous habitez en ville, vous avez très certainement déjà entendu parler de Too Good To Go. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce concept, laissez-moi vous expliquer. À l’origine, Too Good To Go est une application mobile danoise développée par Brian Christensen, Thomas Bjørn Momsen, Stian Olesen, Klaus Bagge Pedersen et Adam Sigbrand.

Le concept est assez simple, mais tend à résoudre une énorme problématique : comment réduire le gaspillage alimentaire ? Cette application est gratuite et ouverte à tous. Elle propose aux artisans boulangers, pâtissiers, et autres professionnels de la restauration, d’écouler les invendus du jour grâce à cette plateforme. De l’autre côté, l’utilisateur peut bénéficier d’un repas pas cher, et évite par la même occasion que ces invendus partent à la poubelle.

Une initiative très présente en France.

Devant cette idée de génie, une Française en la personne de Lucie Basch, décide d’importer ce concept en France. Depuis 2017, le succès grandissant de Too Good To Go ne fait qu’accroître. Aujourd’hui, de nombreux étudiants, jeunes actifs, et autres individus quelque soit leur classe sociale, profitent quotidiennement de cette application en mettant de côté des solutions plus classiques comme par exemple Deliveroo ou Uber Eats.

Aujourd’hui, pour la première fois de son existence, Too Good To Go vient de boucler une superbe levée de fonds qui s’élève à 31,1 millions de dollars. Ce tour de table remarquable devrait permettre à Too Good To Go de continuer à mener cet immense combat contre le gaspillage en proposant toujours plus de nouvelles solutions.

Mette Lykke, le PDG de Too Good To Go a accordé un entretient à TechCrunch et déclare en cette occasion : “qu’un tiers de la nourriture produite aujourd’hui est soit perdue, soit gaspillée – il y a donc une grande opportunité de marché.” Comme la plupart des services en lien avec la restauration, Too Good To Go n’a pas été épargné par la pandémie, et a vu ses revenus diminuer de 62%.

Quoi qu’il en soit, la startup continue de croire en son projet, en étant présente aujourd’hui dans 15 pays. En tout, Too Good To Go a permis de sauver 50 millions de repas du gaspillage alimentaire. Cette donnée a été possible grâce à l’implication de 65 000 entreprises et plus de 30 millions d’utilisateurs.

Leave a Reply

%d bloggers like this: