Selon certaines sources, Tinder a décidé de gérer tous les paiements sur sa plate-forme en dehors de Google Play. De cette façon, l’application de rencontre la plus célèbre au monde décide de se rebeller contre la commission de 30% facturée par Google pour tous les paiements in-app.
Tout comme Spotify essaie de s’opposer aux commissions imposées par Apple, la société mère de Tinder essaie de faire de même avec Google. Cependant, ce dernier a un net avantage, puisqu’il y a une énorme différence entre iOS et Android avec la possibilité d’installer des applications en dehors du Play Store.

En pratique, si tout se passe comme prévu, Tinder ne facturera plus ses services via la plateforme Google Play, mais les utilisateurs seront invités à saisir les informations de leur carte de crédit directement sur leur plateforme de paiement. Donc, si vous décidez de vous abonner à Tinder Plus ou Tinder Gold, n’ayez pas peur si on vous demande ces informations : la plateforme est toujours sûre et gérée de manière privée.
AndroidPIT Fortnite Review 1 Fortnite s’est immédiatement rebellé contre les commissions de Google. © AndroidPIT
Ce que Tinder essaie de faire est très proche de la stratégie mise en place par Epic Games avec Fortnite. Le jeu, l’un des plus populaires de tous les temps, ne pouvait être téléchargé que par les utilisateurs d’Android sur le site officiel de l’entreprise, ce qui a permis à Epic Games d’éviter la commission de 30% qu’elle aurait à payer à Google pour les achats in-app (et nous parlons de milliers d’abonnements).

La liste des entreprises en rébellion ne s’arrête pas là : en décembre dernier, Netflix a également décidé de ne plus permettre à ses abonnés de payer la cotisation via l’Apple App Store.

Comment préférez-vous faire des achats in-app ?