La première ministre britannique Theresa May a perdu un vote clé aujourd’hui au Parlement, qui l’oblige à présenter sous trois jours un plan alternatif sur le Brexit en cas de rejet de l’accord de sortie négocié avec Bruxelles lors du vote prévu le 15 janvier.

» LIRE AUSSI – Brexit : les députés britanniques infligent un nouveau revers à Theresa May

L’amendement a été approuvé par 308 députés tandis que 297 élus ont voté contre. Ce camouflet intervient au lendemain d’une autre défaite en forme d’avertissement, avec le vote d’un amendement à une loi budgétaire visant à limiter le pouvoir du gouvernement de mettre en oeuvre un Brexit sans accord.