Après l’excellente The Pearldont vous pouvez retrouver notre test ici– lancée fin 2018, Cabasse annonce aujourd’hui une déclinaison plus compacte.La marque française, ayant un temps appartenu au japonais Canon, profite de l’engouement pour les enceintes connectées haut de gamme pour présenter The Pearl Akoya. S’appuyant sur les trois années de recherche qui ont été nécessaires à l’élaboration du modèle original, cette version compacte développée en Bretagne promet d’offrir un son d’exception dans une sphère de 22 centimètres de diamètre (contre 32 pour The Pearl).

Dotée du « haut-parleur triaxial le plus compact jamais réalisé » et d’une réponse en fréquence allant de 30 Hz à 27kHz, la nouvelle Cabasse permettra également de s’adapter à la pièce d’écoute grâce au système d’étalonnage automatique maison CRCS. L’Akoya se connectera en Bluetooth, Wi-Fi, Ethernet, via un câble optique, ou encore une entrée mini jack 3,5 mm.

L’application Stream CONTROL est compatible avec Spotify, Tidal, Deezer, et l’enceinte sera capable de diffuser des pistes en AIFF, ALAC, et FLAC. The Pearl Akoya sera disponible en noir métallique ou en blanc nacré à partir de novembre 2019 au tarif de 1490 euros pièce.

L’enceinte The Pearl noire de Cabasse à 2790 euros
L’enceinte The Pearl blanche de Cabasse à 2790 euros