Lenovo Smart Display : Smart pour enceinte connectée avec Google Assistant et Display pour son écran tactile haute définition. Cela vous rappellera peut-être un autre objet de ce type testé dans nos colonnes il y a peu, l’Amazon Echo Show 2. La proposition du constructeur chinois n’est cependant pas nouvelle puisque le Smart Display existe depuis l’été 2018, mais n’a jamais atteint l’hexagone. Cette version de seconde génération enfin commercialisée en France se dote cependant de quelques nouveautés bienvenues. Vendu entre 179 et 240 euros selon les versions, voyons ce qu’il a à offrir et quelles sont les différences avec son concurrent dopé à Alexa.

Le Lenovo Smart Display au meilleur prix

Design

Vous l’aurez compris, le Smart Display fait encore un peu figure d’ovnis dans le paysage de la tech. Pas une simple tablette, ni juste une enceinte connectée, il pose question quand quelqu’un le découvre pour la première fois dans votre domicile. J’ai essuyé quelques : « Tiens, c’est le retour des cadres photo numérique ? » Vous vous souvenez peut-être de cette tendance qui avait fait fureur il y a de cela maintenant plus de dix ans. Connecté à votre compte Google, l’appareil pioche dans vos albums Photos pour élaborer un diaporama. Sympa, je ne prends pas trop de risque en affirmant que nous sommes en France sûrement bien plus nombreux à stocker nos photos sur le service de cloud de Google, plutôt que sur celui d’Amazon.

Si vu de face et du flanc droit le Smart Display semble faire dans la finesse, on découvre rapidement que cela n’est qu’en partie illusion. Il abrite un petit caisson de basse à l’arrière gauche. La surface à l’avant et qui encadre l’écran ainsi que la grille de haut-parleurs se compose de plastique blanc. Au dos, on trouve un revêtement bambou poncé ce qui procure une sensation douce au toucher. C’est le cas pour le modèle testé, il existe une autre version avec un dos gris, nous y reviendrons dans la partie dédiée à l’écran. La courbe arrière fait son effet également et lui confère un style des plus élégants, original certes, mais qui se fond sans peine à la décoration de votre intérieur. Des pieds anti-dérapages permettent de le maintenir à l’horizontale comme à la verticale, mais cette dernière configuration n’offre rien de satisfaisant : qu’il s’agisse de la sortie audio qui se trouve étouffée, le placement de la caméra ou l’impossibilité de basculer l’orientation de l’écran en mode portrait… impossible de conseiller cette position !

Côté connectique il faut compter sur un seul et unique port propriétaire pour brancher sur secteur le produit. Contrairement à l’Echo Show 2 d’Amazon, vous ne pourrez pas connecter d’autres objets connectés ou même bénéficier d’une connexion plus stable en Ethernet. Deux boutons sont apposés sur le sommet pour régler manuellement le volume audio, aux côtés d’un slider pour activer ou désactiver la commande vocale. Un deuxième pour masquer ou non la caméra frontale se trouve sur la tranche droite. Pratique et bienvenue quand vous ne vous en servez pas. Cela évite notamment de solliciter l’assistant par mégarde, si vous avez un autre appareil compatible dans la pièce.

Écran

Comme expliqué plus haut, le Smart Display existe en deux versions. Celle testée avec son dos en bambou propose un écran de 10,1 pouces tandis que la seconde avec un revêtement entièrement gris à l’arrière propose une diagonale de 8 pouces. Concentrons-nous sur le modèle prêté pour cet article. La dalle IPS LCD opte pour un format 19:10 et affiche une définition Ful HD (1920 x 1200 pixels). Nous avons là un écran de haute qualité, très lumineux, avec peu de reflets et de bons angles de vision. Les couleurs, leur température et les contrastes sont agréables et offrent un rendu plutôt naturel. Qu’il s’agisse de regarder des photos ou des vidéos, le résultat se trouve toujours flatteur et bien lisible.

Le seul petit défaut à déplorer c’est là encore ces grosses bordures noires qui encadrent l’écran. Le format permet néanmoins de profiter dans les meilleures conditions possibles les contenus multimédias sans rajouter d’autres bordures noires.

Audio et Vidéo : qualité et fonctionnalités

L’autre point important de ce Smart Display est la partie audio. Ses haut-parleurs de 10 W se composent de deux radiateurs passifs dans le but d’amplifier les basses. L’expérience audio se trouve satisfaisante, mais comparée à un Echo Show 2 par exemple, le son manque un peu de puissance. Moins percutant, il s’en sort cependant très convenablement pour reproduire avec respect tout le spectre musical. Même à un niveau de volume poussé, la musique reste agréable à écouter sans cracher. Seuls les aigus ont tendance à se distorde un peu si le volume atteint son maximum. C’est donc plutôt honnête, compte tenu de la configuration de la grille de haut-parleurs et du caisson de basse. Mais après avoir goûté à l’équivalent chez Amazon, on sent une nette différence.

Mais l’atout, ça reste les services de streaming musical. Vous pouvez demander à l’assistant d’écouter de la musique sur YouTube et YouTube Music, Google Play Music, Deezer et Spotify. Même Amazon Music devrait très prochainement se joindre à la partie. Il est aussi possible de paramétrer le service de votre choix par défaut afin de ne jamais avoir à préciser sur quelle plateforme vous souhaitez écouter vos titres. Grâce à la compatibilité chromecast, vous pouvez aussi jongler depuis un autre appareil comme votre smartphone pour profiter de la connexion Wi-Fi, plus stable que le Bluetooth 4.2 disponible par ailleurs.

Pour ce qui est des vidéos, YouTube fonctionne très bien et offre toutes les possibilités qu’on lui connaît. Le souci qui évoluera on l’espère, c’est l’incompatibilité avec Netflix. Regarder ses séries préférées sur cet écran serait vraiment un très grand plus. Mais chromecast oblige, vous allez pouvoir switcher entre les très nombreuses applications compatibles comme Molotov ou encore Twitch. De quoi transformer son Smart Display en petit écran de TV, le tout avec une simplicité déconcertante.

Tout comme l’Echo Show 2, il se révèle particulièrement un allié de choix en cuisine. Derrière les fourneaux ou les mains dans la vaisselle, vous pouvez grâce à la commande vocale lui demander des recettes et naviguer entre les différentes étapes de celle de votre choix tout en ayant les mains occupées. Que vous soyez Marmiton ou plus Cuisine AZ, il suffit à partir de la fiche d’une recette dire un « Commencer à cuisiner » pour lancer cette dernière. Simple comme bonjour ! Tout est parfaitement clair, détaillé et agréable. Enfin, ajoutons que grâce à son imperméabilité aux petites éclaboussures, vous ne risquez pas de l’endommager.

La caméra de 5 Mégapixels sert pour les appels vidéo avec uniquement l’application Google Duo. C’est l’unique occasion pour basculer l’appareil à la verticale. Cela fonctionne très bien, mais honnêtement, qui en France utilise ce service ? Ce n’est pas pour rien que son alter ego de messagerie texte Google Allo a fermé ses portes en mars dernier… Anecdotique, donc !

Logiciel et fonctionnalités

Vous connaissez Google Assistant et Google Home ? Alors vous savez déjà tout des fonctionnalités permises sur le Smart Display. Celles-ci trouvent néanmoins une nouvelle dimension grâce à la présence de l’écran. Les informations plus complètes s’affichent alors, que vous demandiez la météo, des infos pratiques sur un commerce, un petit lecteur pour la musique, etc. La navigation demeure simple, avec une organisation par tuiles pour trouver rapidement ce que vous cherchez : votre prochain événement sur Google Agenda, vos photos, un minuteur, vos itinéraires avec Maps, les dernières suggestions YouTube, etc.

Outre ces interactions, l’écran tactile donne accès à un volet de paramètres utiles. En un glissement de doigt, vous pouvez gérer la luminosité de la dalle, le volume audio et la connexion Internet. Pour le reste, rendez-vous sur l’application Google Home ou articulez vos demandes à voix haute : « Dis Google, allume la lumière dans le bureau », « Dis Google, ouvre Netflix sur la télévision », « Dis Google, raconte-moi une blague nulle », etc.

Où l’acheter ?

Le Lenovo Smart Display coûte 179 euros pour le modèle avec l’écran de 8 pouces et 239 euros pour celui à 10 pouces.

Galerie Photo