Test du Surface Laptop Go : le PC portable idéal pour les étudiants ?

Spread the love
  • Yum

Début octobre, Microsoft a présenté un nouvel appareil qui vient rejoindre sa gamme de PC sous Windows 10 : le Surface Laptop Go. A cheval entre le Surface Laptop et la Surface Go, que vaut ce nouvel appareil se voulant être l’un des plus abordables de la gamme de PC de Microsoft ? Voici mon test du Surface Laptop Go.

Surface-laptop-Go-7-

Pourquoi Microsoft a-t-il lancé le Surface Laptop Go ?

La gamme Surface de Microsoft n’est pas réputée être la plus abordable du marché des PC. Clairement, les constructeurs OEM proposent, en général, des appareils à moindre prix pour des caractéristiques assez similaires. Là où Microsoft se veut être différent, c’est en proposant des appareils bien finis, dotés de matériaux de qualité, embarquant un bel écran tactile et des fonctionnalités telles que Windows Hello pour un déverrouillage rapide.

Avec la « Surface Go » introduite en 2018, dont la seconde génération a débarqué en juin dernier, Microsoft a souhaité rendre sa gamme Surface plus accessible. Cette petite tablette de 10 pouces concurrente de l’iPad débute en effet à moins de 500€ (sans clavier Type Cover). Cependant, elle reste une tablette, et une utilisation prolongée sur les bancs de l’université ou à la maison n’est pas des plus confortables. En effet, son écran est de taille réduite et son processeur n’est pas des plus rapides bien que la dernière génération corrige quelque peu ce point.

Surface-laptop-Go-8-

Pour travailler confortablement, un Surface Laptop qui n’est autre qu’un PC portable classique avec écran de 13,5 ou 15 pouces, au choix, est probablement plus adéquat. Cependant, le tarif pour cet appareil en version d’entrée de gamme débute à 1149€… ce qui n’est pas vraiment à la portée de toutes les bourses. Microsoft a trouvé la solution : le Surface Laptop Go. Ce nouvel appareil a un objectif : rassembler les atouts de la Surface Go (prix & portabilité) et du Surface Laptop (puissance et confort d’utilisation). Son prix débute ainsi à seulement 629€. Néanmoins, vous allez voir qu’il faut grimper un peu en gamme pour en profiter pleinement !

Surface Laptop Go : un Surface Laptop avant tout !

A peine déballé, on remarque immédiatement que ce Surface Laptop Go est pratiquement identique au Surface Laptop 3 que j’avais testé en juin dernier. Seule différence et pas des moindres : il est beaucoup plus petit et donc encore plus facile à transporter. Le châssis est même moins grand que celui de la Surface Pro 7fleuron de la gamme de PC hybrides de Microsoft. Néanmoins, ce Surface Laptop Go affiche un écran d’une diagonale pratiquement similaire : 12,4 pouces pour ce dernier contre 12,3 pouces pour la Pro 7. Si l’appareil est moins imposant mais doté d’une taille d’écran similaire, c’est tout simplement car les bordures autour de celui-ci sont bien plus minces, ce qui rend d’ailleurs l’appareil plus moderne.

Surface-laptop-Go-10-
Surface Pro en-dessous, Surface Laptop Go au-dessus
Surface-laptop-Go-2-
Surface Laptop Go à gauche, Surface Pro à droite

Dans le contenu de la boîte du Laptop Go, on retrouve les équipements classiques : le PC, forcément, le chargeur magnétique qui se détache immédiatement si vous prenez avec vos pieds dans le câble (pratique, je vous assure) et une notice explicative. La qualité de la finition est encore une fois très réussie. L’appareil, doté d’un châssis en aluminium sur le dessus et en plastique en-dessous, est joli, sobre, équilibré et paraît robuste. Ses deux bandes caoutchouteuses accrochent bien et évitent que l’appareil ne glisse lorsqu’il est posé sur le bureau.

Niveau connectiques, le Surface Laptop Go est doté d’un port USB-A classique et d’un port USB-C. On retrouve également à côté un port jack pour brancher un casque audio classique. Sur l’autre tranche se trouve le port Surface Connect pour charger le PC. En ce qui concerne la connectivité sans-fil, on retrouve le Wifi 6 (802.11ax) et le Bluetooth 5.0.

Surface-laptop-Go-13-

Chose l’on ne remarque pas immédiatement et que je trouve vraiment très pratique : le déverrouillage de Windows 10 ne se fait pas par la reconnaissance faciale mais via un capteur d’empreinte digitale. Le système est ingénieux puisqu’il ne faut pas positionner son doigt sur un capteur particulier, celui-ci est directement intégré à la touche de mise sous tension sur le clavier. Ainsi, lorsque vous appuyez sur celle-ci pour démarrer le Surface Laptop Go, votre empreinte digitale est enregistrée et votre appareil est déverrouillé immédiatement lorsque vous arrivez sur l’écran de connexion. C’est rapide et efficace !

Surface-laptop-Go-20-

Un bel écran mais de moindre résolution

Outre la qualité de la finition, l’écran est souvent l’un des meilleurs atouts des appareils Surface. Pour ce Surface Laptop Go, je vais me montrer un peu moins enthousiaste. Certes, son écran PixelSense de 12,4 pouces est très lumineux et reproduit à merveille les couleurs. Son ratio 3:2 est particulièrement adapté à un usage bureautique. Sa fonctionnalité tactile à 10 points de contact est très efficace ; je ne pourrais d’ailleurs plus me passer d’un écran tactile sur un PC portable tant cela est pratique.

Néanmoins, Microsoft a fait des compromis en y plaçant un écran d’une plus faible résolution. En effet, le Surface Laptop Go n’affiche que 1536×1024 pixels, soit une densité de pixels de 148 PPP. Pour un appareil d’un peu plus de 12 pouces, je trouve dommage qu’elle ne soit pas plus élevée. A titre d’exemple, la Surface Go 2 dotée d’un écran de 10 pouces affiche 1920×1280 pixels, soit une densité de pixels pratiquement 1,5x plus élevée (220 PPP). Le Surface Laptop 3 affiche, quant à lui une résolution de 2256×1504 pixels en version 13,5 pouces pour 201 PPP.

Surface-laptop-Go-3-

Quand on est habitué à la qualité des écrans des autres appareils Surface, cette diminution de la résolution se ressent. Les pixels perceptibles me donnent une moins bonne impression, alors que cet écran est pourtant parfait en ce qui concerne les autres caractéristiques. Dommage, mais suis-je peut-être trop exigeant étant habitué à la perfection des écrans sur les autres Surface ? Quoiqu’il en soit, voyez plutôt la finesse de cet écran par rapport au stylo officiel de MonWindows ! =)

Un appareil performant… mais une version d’entrée de gamme à éviter !

Microsoft propose le Surface Laptop Go avec un seul processeur : un Intel Core i5 de dixième génération (1035-G1) affichant une fréquence d’horloge de 1,2 à 3,6 Ghz. Même si le choix est limité, cette puce est probablement le meilleur compromis entre performances et consommation. Elle se montre bien plus performante que le Pentium Gold qui équipe la Surface Go 2 et permettra donc de travailler de manière confortable, sans subir aucun ralentissement.

Pour le reste des caractéristiques, l’appareil est en effet disponible en trois configurations… mais il n’y en a réellement que deux !

  • Intel Core i5, 64 Go de stockage eMMC et 4 Go de RAM à 629€
  • Intel Core i5, 128 Go de stockage SSD et 8 Go de RAM à 799€
  • Intel Core i5, 256 Go de stockage SSD et 8 Go de RAM à 999€

Mais pourquoi Microsoft propose-t-il une version de son Surface Laptop Go avec seulement 64 Go de stockage, qui plus est en eMMC, une mémoire embarquée moins performante et moins durable ? Sachant que Windows 10 prend déjà plus de 20 Go d’espace, qu’il vaut mieux laisser 20% d’espace libre pour faciliter l’installation des mises à jour de Windows, il ne reste réellement que 30 Go de stockage disponible. Pire encore, la mémoire n’est pas extensible puisque le Laptop Go n’embarque pas de port micro SD. La version avec 64 Go est donc tout simplement à éviter. Ne blâmons pas Microsoft de la proposer, elle est sans doute destinée au secteur de l’éducation, pour par exemple équiper certaines classes d’école ou à ceux qui ne veulent faire que surfer sur le Web.

Surface-laptop-Go-11-

J’ai pour ma part reçu le Surface Laptop Go en version avec 128 Go de stockage et 8 Go de RAM. Elle est tout à fait performante et amplement suffisante pour la majorité des besoins : travailler sur Office, regarder Netflix, surfer sur le Web voire même dans des scénarios d’utilisation beaucoup plus poussés. Si vous utilisez temps à autres des logiciels plus lourds comme Adobe Photoshop ou Visual Studio, elle sera tout à fait capable de les faire tourner. Néanmoins, opter pour une capacité de stockage de minimum 256 Go sera sans doute un prérequis dans ce cas puisque ce type de logiciel et leurs fichiers associés prennent beaucoup de place.

Une excellente autonomie

L’un des autres atouts de ce Surface Laptop Go n’est autre que son autonomie. Si vous souhaitez un appareil capable de tenir une journée complète sans devoir être rechargé, il est en effet un très bon candidat. D’après Microsoft, son autonomie est de 13,5 heures. Bien entendu, il s’agit d’une autonomie théorique et en pratique, cela est légèrement moins, sans surprise. C’est un peu comme les tests de consommation des voitures annoncés par les constructeurs. Néanmoins, j’ai pour ma part dépassé les 10h d’utilisation sur une seule charge ; pas mal du tout !

Surface-laptop-Go-15-

Difficile de vous détailler mon utilisation au cours de la journée puisqu’elle a été assez variée. Néanmoins, j’alterne entre tâches bureautiques, consultation des courriels, rédaction d’articles sur votre site favori et visionnage de vidéos sur YouTube. L’autonomie est clairement meilleure que celle de ma Surface Pro que j’utilise au quotidien qui doit plutôt se situer autour des 8h. Cela permet à ce Surface Laptop Go d’être encore plus « portable » que cette dernière. Un autre point intéressant à mon sens : la charge rapide. En effet, brancher le PC seulement une heure sur le secteur permet de gagner 80% d’autonomie.

Livré avec Windows 10 en mode S

Le Surface Laptop Go est livré avec Windows 10 Famille en mode S. Qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement qu’il s’agit d’un PC sous Windows 10 classique, ni plus, ni moins. Néanmoins, le mode S activé par défaut ne permet pas l’installation d’applications bureau sans déverrouillage préalable. Si vous souhaitez y installer des logiciels hors Microsoft Store, il suffira donc de désactiver simplement le mode S en suivant ce petit tutoriel.

Surface-laptop-Go-1-

Faut-il acheter le Surface Laptop Go ?

La question, elle est vite répondue : oui, mais pas en version entrée de gamme ! Ce Surface Laptop Go est un appareil performant qui ravira à coup sûr ceux qui souhaite un PC portable de petite taille, facilement transportable et doté d’une excellente autonomie. Même si j’émets un petit bémol concernant la résolution de son écran, je suis convaincu que ce point ne sera pas pénalisant voire même perceptible pour la majorité des utilisateurs.

Je n’en ai pas encore parlé, mais le clavier de ce Surface Laptop Go est vraiment très confortable. L’espacement et la hauteur des touches est juste parfait et permet d’éviter les erreurs de frappe lors d’une prise de notes rapide. Le déverrouillage rapide grâce au lecteur d’empreintes digitales sur la touche de démarrage est un réel atout. Le grand trackpad est également pratique, même si l’utilisation tactile sera forcément privilégiée.

Surface-laptop-Go-6-

Alors, à qui est destiné ce Surface Laptop Go ? A mon avis, il vise surtout les étudiants et utilisateurs souvent en déplacement qui souhaitent PC portable endurant, performant, et à emmener partout avec eux. Cependant, même si son tarif à partir de 629€ peut paraître abordable, il débute réellement à 799€ dans une configuration déjà plus équilibrée. Encore une fois, il n’est pas destiné à toutes les bourses mais ça, nous le savions déjà avec la gamme Surface qui se veut être assez élitiste.

Où acheter le Surface Laptop Go ?

Le Surface Laptop Go est disponible un peu partout à un tarif oscillant entre 629€et 999€. Sur le Microsoft Store , les étudiants, enseignants et autres membres du secteur éducatif peuvent profiter de 10% supplémentaires sur le prix de base. L’appareil est disponible en trois coloris : bleu, gris et platine. 
laptop-go-offre

Leave a Reply

%d bloggers like this: