Test de la Withings ScanWatch

Spread the love
  • Yum

Sous leurs allures de tocantes traditionnelles, les montres de Withings sont bien des ordinateurs. Alors que l’Activité comptait les pas et les brassées et que la Steel HR comptait les pulsations cardiaques, la nouvelle ScanWatch compte les perturbations respiratoires et Withings compte sur une future « certification pour la détection médicale de l’apnée du sommeil ».

Le chic de l’estampille Swiss Made et des influenceuses laisse place au choc du logo géométrique et de la communication techno-médicale. La ScanWatch n’est pas une montre connectée à aiguilles, c’est un appareil « validé cliniquement » capable de réaliser « un scan puissant de vos paramètres vitaux ». D’accord, mais pour quoi faire ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *