[TEST] Contractors : réveillez le militaire qui sommeille en vous

Spread the love
  • Yum

Contractors est un jeu de tir VR moderne à thème militaire. Disponible sur Oculus Quest (depuis la fin de l’année dernière), Rift (PC) et Steam, il propose un contenu PvP. Il s’agit ainsi d’un jeu en ligne coopératif, mais aussi solo. La fluidité fait partie de ses meilleurs atouts. Pour en savoir davantage sur ce titre, nous en avons fait un test.

Bien que Contractors ait été lancé il y a déjà un bon bout de temps, il mérite tout de même encore une attention toute particulière. Ses missions en solo, ses offres multijoueurs robustes et ses segments en coopération ne manquent pas d’intéresser les fans de ce genre de jeu sur le thème de l’armée. Voici notre test du jeu pour en savoir davantage.

Contractors : un jeu de tir plutôt fluide

L’année 2020 a été bonne pour les adeptes de jeux de tir sur Oculus Quest. Divers titres bien captivants ont en effet vu le jour cette année sur la plateforme. On peut citer, entre autres, Population : One, Warhammer 40K : Battle Sister, Star Wars: Tales from the Galaxy’s Edge et bien d’autres encore.

Bien entendu, Contractors en fait également partie. Par rapport à ces autres jeux, ce dernier propose une expérience de jeu plutôt fluide. De plus, la fluidité apparente du titre n’ a en général pas manqué de nous époustoufler.

Le hic, c’est que ses textures se révèlent sans aspérités, sans vie. Une grande partie de l’environnement paraît d’ailleurs assez laid. La qualité générale des visuels, quant à elle, s’avère médiocre comparée à celle des autres jeux VR plus jolis. Honnêtement, les bâtiments ressemblent parfois à de la pâte à modeler ou à du carton.

Un environnement moche, mais qui fait toute la différence

Contractors

Dans certains jeux, lorsque vous vous approchez d’un bâtiment à distance, par exemple, vous pouvez remarquer un certain changement de texture. En fait, presque tous les titres en VR peuvent présenter ce genre de souci de graphismes.

Ce problème se révèle généralement connu sous l’appellation de « texture pop-in ». Heureusement, lors de notre test de Contractors, nous n’avons pas constaté beaucoup, voire pas du tout, de texture pop-in.

Cela s’avère probablement dû au fait que l’environnement général du titre est assez moche. Il est vrai que la médiocrité des visuels du jeu constitue un point négatif pour lui, et c’est bien le cas. Néanmoins, c’est nettement mieux que d’avoir de jolis visuels avec une fréquence d’images instable en VR.

Contractors : qu’en est-il du gameplay ?

En ce qui concerne le gameplay, c’est là que les développeurs du jeu brillent le plus. Effectivement, chaque arme se révèle excellente. Votre arsenal est d’ailleurs bien garni. Ce ne sont donc pas les choix d’armes qui vous manquent.

Le rechargement de chaque arme s’avère en outre relativement précis. Pour en recharger une, vous devez éjecter le chargeur de la carabine. Vous devez ensuite en prendre un nouveau dans la pochette de votre ceinture. Il ne vous reste plus qu’à l’insérer dans l’arme et ranger la chambre.

À noter que cela peut différer un peu d’une arme à l’autre. L’essentiel, c’est de savoir bien utiliser chaque arme choisie.

Ce que vous pouvez emporter au début de chaque match

Contractors

Avant de commencer tout match PvP, que ce soit en solo, en coopération ou en compétition, vous avez l’occasion de choisir les éléments à emporter. Vous pouvez donc sélectionner l’arme principale, l’arme de poing, les accessoires et le type de gilet.

À noter que vos choix vont affecter votre santé et votre vitesse. En tout cas, au fur et à mesure que vous progressez dans le jeu, vous pourrez déverrouiller certaines améliorations. En atteignant un niveau supérieur, vous pouvez également déverrouiller des skins.

Il est bon de souligner que dans Contractors, vous avez droit à des armes de la Seconde Guerre mondiale.

Quid de la vitesse du jeu ?

Du côté de la vitesse et de la sensation de jeu, il faut dire que Contractors est beaucoup plus rapide, comparé aux autres jeux de la même catégorie. En termes de rythme, il se rapproche un peu plus de Call of Duty.

Ce titre se révèle de ce fait plus accessible et plus facile à utiliser rapidement. Il est bon de noter que vous pouvez inviter des amis depuis les cartes du jeu. Vous pouvez donc aussi y faire la queue pour participer à l’un des différents modes de jeu et types de match.

Il faut avouer que c’est nettement plus accueillant que de tomber sur un ensemble d’écrans de menu.

Contractors

Contractors : un jeu dans lequel l’ennui n’a pas sa place

Ce ne sont pas les choses à faire qui manquent dans Contractors. Que vous souhaitiez jouer contre des robots IA ou en ligne, vous ne risquerez en aucun cas de vous ennuyer.

Dans ce titre, vous avez, par exemple, droit à plusieurs modes de jeu en solo ou en coopération. Il y a ainsi, entre autres, des missions basées sur l’atteinte de certains objectifs. Il y a aussi l’élimination des cibles de grande valeur, sans oublier les modes PvP multijoueurs.

On a juste espéré un mode histoire structuré. Toutefois, les développeurs du jeu n’en ont probablement pas prévu, sauf peut-être dans une suite future.

Quelle différence entre la version Quest et la version PC ?

À première vue, la version Quest et la version PC de Contractors ont le même contenu. Il y a cependant certaines différences plus ou moins notables.

En fait, en jouant sur Quest, vous aurez des lobbies plus petits (joueurs 10v16). Aussi, il y a des déclassements dans les visuels, et il n’y a aucun support de mod. Il ne faut pas non plus négliger les performances et la flexibilité en termes de choix de contrôleur, etc.

En somme, il faut dire que le titre a l’air bien mieux sur PC. Néanmoins, sur Quest, on peut y jouer de manière plus autonome.

Contractors

À propos des options de confort

Contractors jouit d’une note de confort « intense » dans le magasin Oculus Quest. Il faut dire qu’il y a bien une raison à cela. En fait, vous avez affaire à un jeu de tir à mouvements fluides. Il n’y a de ce fait aucune option de téléportation.

Il vous est ainsi bel et bien possible de jouer avec certains paramètres de confort mineurs, comme une rotation instantanée. Dans tous les cas, vous êtes recommandé de toujours tourner physiquement votre corps si vous le pouvez, surtout si vous jouez sur Quest.

Vous ne devez pas en effet oublier que ce dernier est sans fil. Cela vous aidera donc à soulager les effets du motion sickness.

Contractors : notre verdict final

Pour faire simple, Contractors bénéficie d’un gameplay plutôt intéressant, comme celui de Medal of Honor VR. Il jouit bel et bien du contenu, des modes de jeu et de la vitesse de combat que vous pouvez attendre d’un jeu de tir VR.

Bien qu’il manque un peu de réalisme, ce titre le compense largement par son excellent gameplay. On a juste espéré une plus grande variété de cartes et des graphismes moins médiocres.

Mais si Caveman Game Studio continue d’ajouter régulièrement des mises à jour au fil du temps, ces soucis peuvent être résolus.

Points positifs

  • Gameplay intéressant avec d’excellentes armes et un arsenal bien garni
  • Une expérience de jeu bien fluide
  • Plusieurs modes de jeu en solo ou en coopération

Points négatifs

  • Graphismes plutôt médiocres en général
  • Manque de réalisme

Gameplay – 8

Graphismes – 6

Options de confort – 7

Gameplay : Gameplay intéressant avec d’excellentes armes et un arsenal bien garni.

Graphismes : Graphismes plutôt médiocres, mais offrant tout de même une meilleure fluidité de l’expérience de jeu.

Options de confort : Jeu de tir à mouvements fluides sans aucune option de téléportation. Note de confort « intense » dans le magasin Oculus Quest.

User Rating:
Be the first one !

Leave a Reply

%d bloggers like this: