Test Asus Zenbook Duo 14 (UX482) : deux écrans pour deux fois plus de plaisir ?

Spread the love
  • Yum

Annoncé au CES 2019, le premier Zenbook Duo avait fait des émules. Cet ultraportable, qui se caractérise par son deuxième écran ScreenPad Plus, promettait alors de rendre de grands services aux créateurs de contenus. S’il se révélait concluant, ce premier essai présentait quelques défauts de jeunesse.

Un an plus tard, Asus lance le nouveau Zenbook Duo 14’’. Si elle ressemble énormément à son prédécesseur, cette édition 2021 a fait l’objet de quelques ajustements avec, notamment, une amélioration du mécanisme du second écran. Suffisant pour justifier les 1600 euros (prix d’appel) demandés par Asus ? Réponse dans notre test complet.

Design et connectique

À première vue, le Zenbook Duo 14 ressemble comme deux gouttes d’eau à son prédécesseur. Même châssis en aluminium brossé (aux teintes bleu-vert sur notre modèle de test), mêmes finitions, même disposition du clavier-trackpad, Asus maîtrise parfaitement son sujet.

test asus zenbook duo 14 design

© Presse-citron

À priori rien ne change, en réalité tout change. D’abord, le Zenbook Duo 14 a fait l’objet d’une petite cure de minceur. Le constructeur explique avoir divisé la carte -mère en deux partie afin de gagner de l’espace (18% selon lui). Il en résulte une épaisseur de 16,9 mm, soit 3 mm de moins que le modèle précédent.

La nouveauté la plus importante est l’intégration de la charnière ErgoLift AAS Plus (Active Aerodynamic System) introduite en 2020 avec le ROG Zephyrus Duo 15. Ce mécanisme se caractérise par une légère inclinaison du deuxième écran et, au passage, du clavier. Asus corrige ainsi les problèmes de reflets que l’on rencontrait sur le Zenbook Duo de 2020.

Asus Zenbook Duo 14 au meilleur prix Prix de base : 1 599 €

Clavier et trackpad

L’inclinaison du clavier, elle, apporte davantage de confort. Plus ergonomique, ce dernier se loge dans un espace restreint. Et si les ingénieurs ont réussi à caser un clavier complet sous le second écran, on se sent toujours à l’étroit. Dommage car la course des touches se révèle très agréable.

test asus zenbook duo 14 clavier

Notre modèle de prêt dispose d’un clavier QWERTY mais les modèles vendus en France sont bien équipés d’un clavier AZERTY © Presse-citron

Le trackpad et les deux boutons de clic sont logés sur la partie droite du clavier. Asus boude donc les gauchers qui n’auront d’autre choix que de connecter une souris. Ce sera finalement aussi le cas des droitiers, le trackpad se révélant bien trop petit pour une utilisation confortable.

Connectique

On se console avec une connectique assez riche. Le Zenbook Duo embarque 2 ports USB-C compatibles Thunderbolt 4, un port USB-A 3.2, un HDMI 1.4, un jack 3,5 mm ainsi qu’un lecteurs de cartes microSD si cher aux créateurs de contenus. Il est aussi compatible WiFi 6 et Bluetooth 5.0.

Écran et audio

Le Zenbook Duo tient toute son originalité de ses deux écrans. Le premier repose sur une dalle IPS LCD de 14’’ sortie des usines AU Optronics. Le ScreenPad Plus (IPS LCD) provient quant à lui des chaînes de production de BOE. Un détail qui a son importance puisque les deux dalles ne jouissent pas de la même qualité de fabrication.

LCD oblige, les contrastes n’atteignent pas le niveau d’une dalle OLED. Néanmoins, l’écran principal se distingue par son excellent calibration. Très lumineux, il brille surtout par son excellente colorimétrie. Un point fort au regard de la cible d’Asus.

test asus zenbook duo 14 ecrans

© Presse-citron

On ne peut pas en dire autant du ScreenPad Plus. Bien que lumineux, l’écran secondaire est mal calibré et tire trop sur le rouge ou le bleu selon les contenus affichés. Doit-on lui en tenir rigueur ? Pas vraiment. Le ScreenPad Plus est pensé comme un écran tactile facilitant les interactions avec les différents logiciels. Qui regardera un film sur cet écran secondaire plutôt que sur l’écran principal ? Ne jugeons pas.

Asus accompagne donc le ScreenPad Plus de Screen Xpert, une surcouche pensée pour optimiser l’utilisation de ce deuxième écran. Elle prend la forme d’une barre d’outils positionnée à gauche ou en bas de l’écran, à la manière du Dock sur macOS.

Cette nouvelle version de Screen Xpert reprend les bases de son prédécesseur. On retrouve donc une série de paramètres, la possibilité de moduler les fenêtres pour améliorer le multitâche ou encore l’accès aux différentes fonctions de MyAsus.

La principale nouveauté réside dans l’intégration de la suite Adobe Creative Cloud au panneau de contrôle. On peut désormais accéder aux fonctionnalités des différents logiciels de création (Photoshop, Lightroom, Premiere Pro etc.) directement sur le deuxième écran.

Un bonheur dont on a bien du mal à se passer lorsque l’on utilise une autre machine. Très intuitif, ce panneau de contrôle améliore considérablement la productivité et donne un nouveau souffle à des logiciels qui peuvent parfois devenir de vraies usines à gaz.

Audio signé Harman Kardon

Comme la précédente génération, le Zenbook Duo 14 embarque un matériel audio signé Harman Kardon, spécialiste que l’on ne présente plus. Les haut-parleurs diffusent un son d’excellente facture et même étonnamment puissant pour un ultraportable. La solution DTS Audio autorise une personnalisation de l’écoute selon plusieurs scénarios. Rien à signaler donc, Asus maîtrise son sujet.

test asus zenbook duo 14 audio

© Presse-citron

Performances et autonomie

Pour répondre aux besoins des créatifs, Asus ne pouvait pas se contenter d’intégrer deux beaux écrans. Ainsi, notre modèle de test embarque un processeur Intel Core i7-1165G7 certifié Evo (standard Intel), une puce graphique Iris Xe, 32 Go de RAM LPDDR4x (cadencés à 4266 MHz) et un SSD NVMe PCI-E 3.0 de 1 To made in Samsung. Une configuration suffisamment musclée pour répondre aux besoins des créatifs ? Oui, mais pas tous.

Les photographes et graphistes parviendront à accomplir leurs tâches sans encombres. Mais les professionnels utilisant des logiciels 3D ou les monteurs ressentiront une certaine frustration face aux difficultés du Zenbook Duo.

test asus zenbook duo 14 performances

© Presse-citron

Ce sera également le cas des joueurs qui devront choisir entre fluidité et qualité graphique. Le Zenbook Duo peut faire tourner les jeux 3D du moment mais n’atteint pas les 60 fps constants avec une configuration graphique élevée. Pour ces profils nous recommandons plutôt d’opter pour un modèle intégrant la puce graphique Nvidia GeForce MX450, plus performant mais aussi plus cher.

Précisons également que l’utilisation prolongée de logiciels gourmands en ressources fait chauffer la machine (le bruit des ventilateurs ne trompe pas). Elle réduit alors la cadence automatiquement pour éviter la surchauffe ce qui rend l’expérience bien moins fluide.

test asus zenbook duo 14 ventilation

Les ventilateurs rejettent l’air chaud contre l’écran, doit-on s’en inquiéter ? © Presse-citron

Avec notre configuration, le Zenbook Duo semble donc davantage taillé pour une utilisation polyvalente avec un petit supplément d’âme destiné aux esprits créatifs. Toutefois, nous n’irons pas jusqu’à affirmer que la machine conviendra aux utilisateurs dont l’essentiel des usages reposent sur la création de contenus. Pour ces profils, le modèle avec puce graphique Nvidia GeForce MX450 semble bien plus recommandé.

Autonomie moyenne

Comme on pouvait l’imaginer, l’autonomie du Zenbook Duo n’est pas des plus convaincantes. La présence de deux écrans implique forcément une consommation d’énergie accrue et la batterie de 70 Wh n’y fera rien.

test asus zenbook duo 14 autonomie

© Presse-citron

Comptez donc 8h30 utilisation polyvalente (web, retouche photo, montage, rédaction, vidéos, un peu de jeu) avant de passer par la case recharge. On peut légèrement améliorer ces performances en usant des modes d’économie d’énergie ou en désactivant le deuxième écran, auquel cas le concept même du Zenbook Duo perd tout son intérêt.

Le chargeur de 65W fourni permet de recharger la bête en un peu plus d’1h30. Un score tout à fait convenable.

Asus Zenbook Duo 14 au meilleur prix Prix de base : 1 599 €

Notre avis

Asus a-t-il réussi à corriger tous les défauts du premier Zenbook Duo. Pas vraiment. Si le nouveau mécanisme du ScreenPad et les nouvelles fonctionnalités qui l’accompagnent (compatibilité Adobe Creative Cloud) sont une vraie réussite, le constructeur a encore du pain sur la planche.

Le second écran induit des contraintes qu’Asus n’a pas complètement réussi à dompter. Le clavier et le trackpad demeurent inconfortables au quotidien et la qualité d’affichage du second écran reste perfectible. Ajoutons à cela une autonomie plutôt moyenne et des performances un peu justes pour les professionnels de la création de contenus.

Malgré tout, ce Zenbook Duo 14’’ reste un modèle d’audace. Asus parvient à livrer un ultrabook à deux écrans à peine plus lourd que ses concurrents équipés d’une seule dalle. Il ravira sans aucun doute les utilisateurs polyvalent et créateurs occasionnels. Pour les professionnels de la création de contenus, nous recommandons la version avec carte graphique Nvidia GeForce MX450, plus musclée mais aussi plus chère. Dans tous les cas, essayer le Zenbook Duo c’est l’adopter.

Asus Zenbook Duo 14

1600€

Design et finitions

8.0/10

Clavier et trackpad

5.0/10

Ecrans et audio

8.5/10

Performances

8.0/10

Autonomie et recharge

7.0/10

On aime

  • Design et concept
  • Deux écrans inclinables
  • Bonnes performances
  • Recharge rapide
  • Bonne qualité audio

On aime moins

  • Clavier et trackpad trop petits
  • Trackpad positionné pour les droitiers
  • Performances bridées en utilisation prolongée de logiciels gourmands
  • Autonomie un peu juste

Leave a Reply

%d bloggers like this: